La contraception enfin gratuite pour les moins de 15 ans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La contraception enfin gratuite pour les moins de 15 ans

Publié le 28/08/2020 à 11:48 - Mise à jour à 12:04
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Les mineures de moins de 15 ans n’auront plus à avancer les frais pour se faire prescrire une contraception. Une avancée importante pour ces jeunes filles souvent fragiles. On recense, chaque année, près d’un millier de grossesse chez les 12-14 ans.  

A compter de ce vendredi 28 août, l’accès à la contraception est désormais gratuit pour les mineures de moins de 15 ans. Cette gratuité, déjà accordée depuis 2013 aux jeunes filles âgées de 15 à 18 ans, doit permettre de faire baisser le nombre de grossesse bien entendu, mais aussi le taux de recours à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

La contraception gratuite pour les 15-18 ans a déjà fait chuter le nombre d’IVG. Chaque année en France, près de 1000 jeunes filles âgées de 12 à 14 ans sont enceintes. Parmi ces grossesses, 770 se concluent par une IVG. Ces deux chiffres, le gouvernement espère les voir baisser de manière sensible et rapide en facilitant la contraception aux mineures de moins de 15 ans. En tout cas, l’accès à une contraception gratuite dès 15-18 ans a permis de faire nettement baisser le taux de recours à l’IVG : il est passé de 9,5 à 6 pour 1000 entre 2012 et 2018.

Une avancée importante pour un public souvent en situation de fragilité
Cette mesure qui est inscrite dans le budget de la Sécurité sociale pour 2020 entre en vigueur ce vendredi après la parution d’un décret au Journal Officiel jeudi 27 août. Les jeunes filles de moins de 15 ans n’ont donc désormais plus besoin de s’acquitter du ticket modérateur pour la consultation d’un médecin ou d’une sage-femme, pour un examen biologique ou pour les médicaments et les dispositifs contraceptifs. Une avancée notable pour ces jeunes filles « souvent en situation de fragilité » et pour qui le fait de devoir avancer des frais constitue un frein.

Comment se faire prescrire un contraceptif lorsque l’on est mineure ?
Comme avec les 15-18 ans, médecins et sages-femmes sont tenus de dispenser d’avance des frais les mineures de moins de 15 ans qui les rencontrent pour se faire prescrire un contraceptif. Au-delà des consultations en ville ou à l’hôpital, les jeunes peuvent se rendre dans les centres de planification ou d’éducation familiale (CPEF) situés dans tous les départements. Le Fil Santé Jeunes permet également, et à anonymement, de s’informer. Il fonctionne 7 jours sur 7 de 8 heures à minuit. Il est joignable au 0800 235 236 (depuis un poste fixe) et au 01 44 93 30 74 (depuis un téléphone portable). De nombreuses informations sont également à disposition sur le site Choisir sa contraception mis en place par Santé publique France.
 

A lire aussi : Pill'Oops, l'application pour ne plus oublier sa pillule
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les mineures de moins de 15 ans peuvent désormais accéder à la contraception gratuitement

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-