La prostate, une zone érogène? Un tabou que certains hommes ont encore du mal à briser

La prostate, une zone érogène? Un tabou que certains hommes ont encore du mal à briser

Publié le 06/11/2017 à 15:05 - Mise à jour à 15:11
©Captures d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Comme chaque année, l'opération "Movember" se tient au mois de novembre. Le but étant de récolter des fonds et sensibiliser la population sur les maladies masculines, dont le cancer de la prostate. Et si les hommes savent généralement qu'éjaculer régulièrement aide à avoir une bonne santé, ils sont une majorité à ignorer les bienfaits du plaisir prostatique.

Depuis 13 ans, les organisateurs du Movember, cette grande opération destinée à sensibiliser la population aux maladies masculines, s'attachent notamment à promouvoir le dépistage du cancer de la prostate, qui peut être soigné s'il est détecté à temps.

Mais outre la pratique médicale, d'autres "astuces" méritent d'être connaître pour limiter les risques pour l'homme de développer cette maladie, et au passage prendre un peu de plaisir sexuel. En effet, si les hommes savent généralement, étude scientifique à l'appui, qu'éjaculer une vingtaine de fois par mois permet de conserver sa prostate en bonne santé, ils ignorent pour la plupart les bienfaits du plaisir prostatique. Quésaco?

Si les femmes ont un point G et pratiquent le plaisir clitoridien, les hommes ont aussi un point particulièrement érogène: le "point P". "P" pour "prostate". Seulement voilà, la pratique est assez taboue, surtout chez les hommes hétérosexuels qui imaginent qu'apprécier que leur partenaire insère un doigt dans leur anus ferait d'eux des homosexuels. Alors que cela n'a en réalité rien avoir avec l'orientation sexuelle.

Alain Héril, psychanalyste et sexothérapeute, s'est attaché à briser ce tabou dans 20 Minutes, détaillant même le mode d'emploi. "La prostate est là, au bout de l’index ou du majeur. (Il suffit de se glisser) un doigt dans l’anus, en le remontant très légèrement vers cette glande, afin de la masser", a-t-il expliqué, ajoutant que ce  petit jeu peut se faire à deux ou en solitaire.

En plus d'être orgasmique, le massage de la prostate, permet aussi pour ceux qui le pratiquent de désacraliser le toucher rectal, nécessaire pour le dépistage du cancer.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Lors du Movember, le cancer de la prostate est mis en avant, pour inciter les hommes à se faire dépister.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-