Le cannabidiol et ses usages thérapeutiques se généralisent

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Le cannabidiol et ses usages thérapeutiques se généralisent

Publié le 26/07/2021 à 13:29 - Mise à jour à 13:47
Adobe Stock
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Article partenaire
-A +A
 
Le CBD ou cannabidiol est une molécule extraite du chanvre, aussi appelée cannabis, qui n’a pas d’effet stupéfiant et n’engendre donc pas de dépendance physique, raison pour laquelle sa commercialisation est tout à fait légale. Les bienfaits du cannabidiol sont connus, mais son usage est encore peu développé. Des sites Internet comme “La Ferme du CBD", et même des distributeurs automatiques permettent aux consommateurs de s'approvisionner en produits à base de CBD, comme de l’huile, des produits cosmétiques, des capsules, des pâtes, des produits alimentaires, voire des suppositoires, graines, bonbons, infusions et même certains traitements pour les animaux domestiques. Alors, quelles seraient les fameuses propriétés bénéfiques issues du cannabis ?
 
Anxiété, nausées, quels maux peut-on combattre avec le cannabidiol ?
 
L’OMS classe le CBD comme inoffensif et sans danger. Au contraire, le CBD est vanté pour ses vertus relaxantes et apaisantes. Le CBD est un anxiolytique léger qui peut être utile pour lutter contre les troubles anxieux, ainsi que les nausées et les vomissements. De nombreuses recherches sont en cours pour comprendre les effets du CBD et sa possible utilisation en médecine. Certaines études se sont penchées sur les effets bénéfiques dans des cas d'épilepsie et troubles schizophréniques.
 
Le CBD, bien différent du THC, n’est pas un stupéfiant
 
La France vient de se conformer à la réglementation européenne autour de la production et commercialisation de CBD. Au contraire du THC, la production et la vente de produits à base de CBD est légalisée. Mais quelle est la différence avec le THC ? Ces deux molécules sont issues du cannabis. Le THC, plus connu, est la substance active à l’origine de l’effet psychotrope du chanvre. Le THC se fixe sur les récepteurs présents au niveau du cerveau, modifiant ainsi l’état de conscience du consommateur. Au contraire, le CBD ne se lie pas aux mêmes récepteurs dans l’organisme,  et a des effets très différents. Il est actif au niveau des récepteurs endocannabinoïdes du corps, en particulier ceux impliqués dans la gestion du stress et de l’immunité. La recherche s’oriente vers un parcours d’application médicale lié à ses effets apaisants, anti-douleurs et anti-inflammatoires. 
 
Comment se servir des huiles de CBD ?
 
L’huile de CBD peut être ingérée, car il s’agit d’une huile comestible. Elle peut être prise sur une période de 2 à 3 semaines et il est préférable de prendre entre quelques gouttes et une cuillère d'huile 15 à 30 minutes avant un repas. Malgré le fait que certaines personnes trouvent son goût désagréable,  il est recommandé de maintenir l'huile dans la bouche pendant une minute avant de l'avaler. L’objectif est que la substance puisse être absorbée plus rapidement à travers la muqueuse buccale. Il existe aussi des huiles avec des goûts pêche abricots pour ceux qui n’aiment pas le goût naturel du chanvre. On peut également l’ajouter à la vinaigrette, cependant, ses effets pourraient être plus efficaces dans un ventre vide. Les huiles peuvent être utilisées pour leurs propriétés analgésiques, pour soulager des douleurs, comme les maux de tête d’un rhume ou des douleurs d'estomac, ainsi  qu’en cas de grippe. Ses effets  relaxants pourraient aussi servir à soulager des muscles endoloris, après un effort sportif. L'huile peut également être prise pour soulager les crampes abdominales pendant la période menstruelle. Comme certaines huiles, l'huile de CBD n'est pas recommandée pendant la grossesse car elle affecterait certaines protéines qui jouent un rôle dans le bon fonctionnement du placenta. Il est préférable en tout cas de commencer par quelques gouttes pour augmenter la quantité progressivement si besoin.
 
Cuisiner avec de l’huile de CBD, est-ce possible ?
 
Certains utilisent le Cannabidiol comme ils utiliseraient leur huile de cuisine, cependant  il existe quelques règles à respecter pour préserver ses bienfaits. L’huile de CBD utilisée doit être à spectre complet, c'est-à-dire contenant également une variété de vitamines, minéraux, acides gras, protéines, chlorophylle, terpènes, flavonoïdes. Il est également idéal de la compléter avec un autre corps gras, en ajoutant par exemple une huile végétale pour renforcer son assimilation. Attention en revanche, les huiles de CBD composées de cristal de CBD ou d’extrait de CBD synthétiques ne sont pas recommandées pour la cuisine. Étant sensible à la chaleur, le CBD peut se décomposer lorsqu’il est exposé à une température trop importante. Il est donc préférable d’ajouter de l’huile à la fin de la cuisson, ce qui préserve de plus les acides gras essentiels. La température absolue à ne pas dépasser est de 120°, mais il est recommandé de rester sur des cuissons à 50°. La chaleur pourrait également intensifier le goût du CBD, qui ne plaît pas à tout le monde.
 
 

Auteur(s): Article partenaire

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Champ de chanvre

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-