Le lait maternel serait responsable d'asthme et d'allergies chez l'enfant

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 13 octobre 2016 - 18:53
Image
Une mère allaite son enfant.
Crédits
©Johan Ordonez/AFP
Les allergènes d'acariens augmenteraient le risque de développer l'allergie des enfants.
©Johan Ordonez/AFP
Le lait maternel ne protège pas de toutes les allergies: tel est le constat d'une étude menée par des chercheurs de l'Inserm. Selon leurs travaux, les allergènes d'acariens peuvent être présents dans le lait maternel et favoriser la sensibilisation des enfants.

C'est bien connu, le lait maternel présente de nombreuses vertus. Mais contre toute attente, il serait responsable d'asthme ou de rhinites allergiques chez l'enfant, selon une étude menée par une équipe de chercheurs de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). D'après leurs travaux, publiés dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology,  le lait maternel contiendrait des allergènes d’acariens susceptibles de sensibiliser les enfants. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont porté leur attention sur 255 femmes. Ils ont ensuite recherché chez chacune d’elles la présence du Der p1, un allergène émanant du principal acarien domestique, le Dermatophagoides pteronyssinus.

Au total, deux tiers d'entre elles étaient concernées. Un résultat qui a poussé a évalué le taux d'asthme et de rhinite allergique chez leurs enfants. "A l’âge de cinq ans, les enfants nés de mères ayant un terrain allergique et un taux élevé d'allergènes dans leur lait souffraient plus souvent d’asthme et de rhinite que les autres. Ce qui tend à prouver que les allergènes respiratoires pourraient non seulement sensibiliser les enfants par voie aérienne, mais aussi par voie orale", a expliqué Isabella Annesi-Maesano, l'auteure de l'étude.

Mais alors que le lait maternel est réputé pour avoir un effet protecteur, cette étude montre que l'allaitement ne suffit pas à prévenir toutes les allergies des nourrissons: "cette étude confirme que cet effet protecteur ne suffit pas à prévenir toutes les allergies. Notre conclusion est surprenante, d'autant plus que d'autres travaux ont montré que les allergènes alimentaires présents dans le lait réduisent le risque d'une allergie alimentaire chez l'enfant", poursuit Isabella Annesi-Maesano, citée dans le communiqué de l’Inserm.

Ces résultats devront toutefois être confirmés par de nouveaux travaux et à travers une étude plus vaste actuellement en cours. L'objectif: confirmer cette conclusion grâce à des données issues de différentes régions du globe.

 

À LIRE AUSSI

Image
Une mère allaitant son enfant.
Allaitement: nourrir son enfant au sein le rendrait plus intelligent
Selon une étude brésilienne publiée ce mercredi, un allaitement de longue durée contribuerait à une intelligence accrue, une scolarité plus longue et de meilleurs reve...
18 mars 2015 - 13:19
Société
Image
Une mère allaite son bébé.
L'allaitement maternel, c'est bon pour les bébés, les mamans et l'économie
Selon une série d'études publiées ce vendredi, les vertus de l'allaitement maternel sont largement sous-estimées alors qu'il pourrait sauver de nombreuses vies chez le...
29 janvier 2016 - 12:55
Société
Image
Une mère allaitant son enfant.
Retarder le premier allaitement augmente le risque de mortalité chez les nourrissons
Le premier lait serait le meilleur moyen de protéger les nourrissons des virus et maladies. Donné dans l'heure suivant la naissance, il apporterait les nutriments et l...
02 août 2016 - 19:54
Société