Le sénateur Bernard Jomier dénonce le chaos de la vaccination, le gouvernement n'exclut pas de la rendre obligatoire pour les soignants

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le sénateur Bernard Jomier dénonce le chaos de la vaccination, le gouvernement n'exclut pas de la rendre obligatoire pour les soignants

Publié le 08/03/2021 à 15:11
Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Le sénateur Bernard Jomier (écologiste, apparenté PS), médecin généraliste de formation, dénonce le chaos sur la gestion des vaccins, alors que le porte-parole du gouvernement n’écarte pas la vaccination obligatoire pour les soignants

Ce week-end la vaccination a avancé à grand pas. Samedi, ce sont pas moins de 200 000 personnes qui se sont faites vaccinées.

« Quel chaos. La Direction Générale de la Santé annonce aux médecins qu’aucune commande de vaccin ne sera possible la semaine prochaine. Alors que dans tous nos cabinets, nous avons préparé la liste des personnes à vacciner et prévu les RV. Le mépris gouvernemental en action. » annonce le sénateur Jomier sur son fil twitter.

Avant d'ajouter « Et sans doute le résultat de l’opération de communication du week-end qui n’avait pas été planifiée et a asséché les stocks. »

Rappelons que vendredi avait été la journée record avec près de 240 000 injections soit une augmentation de 37 % par rapport au vendredi précédent.

Ce "push vaccinal" a été suivi de plaintes d’un  grand nombre de soignants qui ne veulent pas de la vaccination obligatoire.

Ce matin dans le Parisien-Aujourd'hui en France, Gabriel Attal porte-parole du gouvernement s’exprimait sur la possible obligation vaccinale des soignants. Il appelle les personnels de santé à se faire vacciner :

«La vaccination obligatoire pour les soignants reste une possibilité»

Un possible déni démocratique quand on sait que le Conseil de l’Europe a rendu un avis, certes préliminaire, qui expliquait la semaine passée que « la vaccination ne doit être ni obligatoire ni discriminatoire. »

De nombreux soignants se sont mobilisés contre cet encouragement et la pression subie par le gouvernement.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Vaccinphonie

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-