Le taux d'infection au VIH recule en Afrique grâce à la circoncision

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le taux d'infection au VIH recule en Afrique grâce à la circoncision

Publié le 13/07/2016 à 09:51 - Mise à jour à 10:15
©Petillot/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'accès facilité aux antirétroviraux et les programmes de circoncision volontaire ont permis de faire baisser le taux de nouvelles infections au VIH dans le sud et l'est de l'Afrique. C'est la conclusion d'une étude publiée mardi.

Selon une étude publiée mardi 12 dans la revue JAMA, les programmes de circoncision volontaire et un meilleur accès aux antirétroviraux ont permis de faire reculer les infections par le VIH dans les communautés rurales en Ouganda. Depuis 30 ans, la protection contre le VIH conférée par la circoncision masculine est mise en évidence par des études réalisées en Afrique: chez les hommes circoncis le taux de nouvelles infections peut être réduit jusqu'à 60% par rapport aux hommes non-circoncis, sans que les individus changent leur comportements sexuels (usages du préservatif et nombre de partenaires).

Pour réaliser leur études le Dr Kong et ses collègues ont suivi près de 45.000 personnes vivant dans le district rural de Rakai en Ouganda, entre 1999 et 2013. Ils avaient pour objectif de mesurer l'impact des médicaments et de la circoncision masculine face aux nouvelles infections: "la biologie de ces deux stratégies de prévention ont été prouvées, mais la grande question était de savoir si elles allaient avoir un impact sur les nouvelles infections dans les communautés qui luttent toujours pour contrôler la propagation du VIH".

L'analyse des différentes données récoltées montre que dans les communautés où 40% des hommes ont été circoncis, le taux de nouvelles infections a diminué de plus d'un tiers par rapport au groupe où moins de 10% des hommes ont choisi de se faire circoncire. Dans les communautés où 20% des femmes séropositives ont accès aux antirétroviraux, les nouvelles transmissions du VIH ont chuté de 23% chez les hommes.

Mais pour le docteur Kong il faudra plus de temps pour maîtriser le virus: "il nous reste encore un long chemin avant de maîtriser l'épidémie du VIH en Afrique. La population doit adopter ces stratégies et nous avons besoin d'un soutien financier durable pour y arriver".

En Afrique sub-saharienne 25,8 millions de personnes vivent avec le VIH et selon l'Organisation Mondiale de la Santé plus de 10 millions d'hommes ont décidé de se faire circoncire en 2014.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une étude effectuée de 1999 à 2013 sur 45.000 personnes démontre l'efficacité de la circoncision dans la protection contre le VIH.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-