Les enfants connaissent smartphones et tablettes dès 12 mois

Les enfants connaissent smartphones et tablettes dès 12 mois

Publié le 28/04/2015 à 14:02 - Mise à jour à 14:27
©Thomas Peter/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Une étude américaine montre que les enfants se familiarisent avec les écrans, jeux et applications, dès les premières années de leur vie. Un comportement qui pose la question de l'impact de ces objets sur leur développement.

Ne vous sentez plus vieux ou vexé si un enfant de deux ans est plus habile que vous avec une tablette ou un smartphone. C'est normal, tant les bambins sont aujourd'hui exposés aux écrans dès le plus jeune âge. Les chercheurs de l'Einstein Medical Center de Philadelphie se sont intéressés aux rapports qu'entretiennent les enfants de moins de 4 ans avec ces nouvelles technologies. Pour cela, ils ont interrogé 370 parents américains sur les pratiques de leur progéniture.

Dévoilée samedi 25 lors d'une réunion de la Société académique de pédiatrie, l'étude révèle des chiffres impressionnants. Certes il n'est pas étonnant que la majorité des foyers soient équipés d'au moins un écran. Mais ce qui l'est davantage, c'est qu'à deux ans plus de trois enfants sur quatre ont déjà expérimenté les jeux vidéos ou applications pour smartphones, et 95% ont déjà suivi une émission de télévision.

La précocité des premières expériences est également évidente. La majorité (36%) des enfants ont utilisé un écran tactile pour la première fois avant même leur premier anniversaire. Une pratique qui semble séduire aussi bien les enfants que les parents. La plupart (73%) avouent laisser les enfants devant un écran pour pouvoir effectuer des tâches ménagères, calmer leur enfant (65%) et une minorité (29%) pour les endormir.

Le temps passé devant les écrans augmente avec l'âge. Seuls 14% des enfants d'un an y passent au moins une heure par jour, 26% à 2 ans et 38% à 4 ans. Des chiffres qui peuvent inquiéter quant aux risques sur leur développement. Mais sur ce sujet, la communauté scientifique n'est pas unanime. Il est acquis que passer trop de temps devant les écrans favorise certaines des maladies (diabète, obésité, trouble de la concentration), notamment en raison de l'inactivité. Les pédiatres américains recommandent de bannir les écrans avant deux ans, mais l'Académie française des sciences se montrait plus nuancée dans un rapport de 2013, bien qu'elle déconseille un usage prolongé et non encadré quel que soit l'âge.

Selon ce rapport, avant deux ans "les écrans non-interactifs (télévision et DVD) devant lesquels le bébé est passif n'ont aucun effet positif". En revanche, les tablettes, notamment les jeux d'éveil, peuvent "être un objet d'exploration et d'apprentissage". Mais les objets d'apprentissage classiques doivent toujours garder une place importante, surtout au cours des premiers mois alors que le bébé construit ses repères spatiaux et temporels pour lesquels il a besoin de "réel". 

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les enfants commencent à utiliser smartphones, tablettes et autres écrans dès le plus jeune âge.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-