Les Français consomment trop d'antibiotiques

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Les Français consomment trop d'antibiotiques

Publié le 04/12/2014 à 10:05 - Mise à jour à 14:25
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :

Auteur(s): VL

-A +A

Un rapport de l'OCDE met en évidence la grande consommation d'antibiotiques en France. Une pratique qui a des conséquences financières mais aussi sanitaires.

C'est bien connu, "les antibiotiques, c'est pas automatique", mais les Français ne semblent pas avoir totalement reçu le message. Selon un rapport annuel de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) publié mercredi 3, la France est l'un des pays européens où on en consomme le plus.

Parmi les 27 pays concernés par l'étude, la France est quatrième (derrière la Grèce, Chypre et la Belgique), avec 28,7 doses prescrites pour 1.000 habitants chaque jour en 2012, soit près de 41% de plus que la moyenne européenne. Les Allemands ou Hollandais en consomment moins de la moitié. Toutefois l'OCDE relève les efforts faits par la France pour la mise en avant des médicaments génériques et sa "politique volontariste de maîtrise des dépenses" pharmaceutiques. Même si celles-ci représentent encore 1,8% du PIB en France (contre 1,5% en moyenne chez nos voisins européens).

La surconsommation d'antibiotiques n'est pas qu'un problème financier. Elle pourrait habituer les virus à leurs ennemis et ainsi les rendre plus résistants. L'OCDE relève en effet "une nette corrélation entre le volume d'antibiotiques prescrits localement et la prévalence de souches bactériennes résistantes", une situation que l'organisation juge "préoccupante".

Depuis le 10 octobre 2014, certaines pharmacies françaises proposent –à titre d'essai et pour une durée maximum de trois ans- la vente d'antibiotiques à l'unité. Une mesure qui vise à limiter l'automédication mais aussi le gaspillage de médicaments.

 

Auteur(s): VL


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les français consomment en moyenne 41% d'antibiotiques de plus que leurs voisins européens.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-