Les malades du cancer bientôt soignés sans chimiothérapie?

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Les malades du cancer bientôt soignés sans chimiothérapie?

Publié le 05/06/2018 à 12:05 - Mise à jour à 12:11
© FRANCK FIFE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Lors du congrès de la Société américaine d'oncologie clinique (ASCO) dimanche a Chicago, des études porteuses d'espoir pour les patients traités pour des cancers ont été présentées. Selon les médecins, les malades de cancers du sein mais aussi du poumon pourraient être soignés sans chimiothérapie.

C'est une nouvelle porteuse d'espoir pour les malades de cancers. Des études à propos des traitements contre les cancers du poumon et du sein ont été dévoilées dimanche 3 lors du congrès de la Société américaine d'oncologie clinique (ASCO) à Chicago.

Selon les experts, les cancers du sein et du poumons pourraient être traités sans avoir recourt à la chimiothérapie.

Grâce à des tests génétiques plus poussés permettant de prévenir et prédire une possible récidive de la maladie 70% des femmes atteintes d'un cancer du sein pourraient être traitée sans chimiothérapie mais avec un traitement hormonal.

A voir aussi: L'alcool, risque méconnu pour le cancer du sein

Pour les patients atteint d'un cancer du poumon, c'est l'immunothérapie que les médecins préconisent. Ce traitement qui stimule le système immunitaire pour qu'il détecte la tumeur serait même plus efficace que la chimiothérapie selon les résultats des différentes études.

Les malades soignés avec l'immunothérapie (le traitement par intraveineuse appelé Pembrolizumab) vivaient ainsi entre quatre et huit mois de plus que ceux qui étaient traités à la chimiothérapie. "Notre étude montre que le Pembrolizumab est meilleur que la chimiothérapie pour deux tiers des gens qui ont ce type de cancer du poumon", a indiqué l'un des auteurs de cette étude, le cancérologue Gilberto Lopes.

Ces études et nouveaux traitements représentent un grand espoir pour les médecins mais surtout leurs patients. La chimiothérapie est en effet un traitement très lourd qui engendre de durs effets secondaires.

La preuve de l'efficacité de l'hormonothérapie et de l'immunothérapie, des traitements moins violents, est donc un grand pas pour les malades de cancers du sein et du poumon.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Des études ont prouvé l'efficacité d'autres traitements que la chimiothérapie pour soigner les cancers du sein et du poumon.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-