Malades d'Alzheimer, traitements, aidants: ce qu'il faut retenir de la journée mondiale

Malades d'Alzheimer, traitements, aidants: ce qu'il faut retenir de la journée mondiale

Publié le 22/09/2016 à 19:30
©Sautier Philippe/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La maladie d'Alzheimer a été au centre de l'attention, comme chaque année, lors de la journée mondiale qui lui était consacrée mercredi. L'occasion de rappeler l'ampleur du nombre de personnes concernées et les défis à relever.

Le mercredi 21 septembre a marqué la 23ème Journée mondiale Alzheimer, un rendez-vous annuel qui permet de faire le point sur l'évolution de cette maladie et les enjeux sanitaires qu'elle implique alors qu'aucun véritable traitement n'a encore été découvert. Plus d'un siècle après que la maladie a été identifiée, et près de 10 ans après qu'elle a été érigée en France en "Grande cause nationale", beaucoup reste à faire.

Selon l'Inserm, le nombre de malades en France s'élèverait à 900.000 environ. Toutefois, selon une étude parue en mai 2015, la moitié d'entre eux ne seraient pas pris en charge faute d'un dépistage efficace. Ce chiffre devrait également évoluer dans les années à venir, notamment avec le vieillissement de la population. Il pourrait atteindre 1,3 million en 2020 et près de deux millions en 2040. Chaque année, 225.000 nouveaux cas sont diagnostiqués.

Le nombre de malades implique bien sût d'importantes dépenses. Selon l’organisation Alzheimer’s Disease International, le coût annuel de la maladie dans le monde était en 2015 de 818 milliards de dollars (733 milliards d’euros), soit plus de 1 % du PIB mondial. En France la Fondation Médéric Alzheimer évalue à 5,3 milliards d’euros par an les coûts médicaux et paramédicaux de la maladie.

L'argent est aussi nécessaire pour la recherche, car il n'existe encore aucun véritable traitement, bien que certains médicaments montrent des effets sur les lésions cérébrales que provoque la maladie. Mais ils sont encore au niveau des tests. Plusieurs médecins jugent également important de rechercher des traitements préventifs.

L'information a encore une fois été au cœur de cette journée. La maladie, longtemps associé à la "sénilité", est aujourd'hui une source d'angoisse pour les séniors. Mais cette édition a également été l'occasion de mettre en avant pour l'association France Alzheimer le rôle des aidants et les difficultés que rencontrent ces proches de malades qui donnent de leur temps. En les comptant, la maladie ne touche plus un mais trois millions de personnes en France.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le nombre de malades d'Alzheimer en France s'élèverait à 900.000 environ.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-