Drépanocytose: un jeune Français guéri grâce à une thérapie génique (VIDEO)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Drépanocytose: un jeune Français guéri grâce à une thérapie génique (VIDEO)

Publié le 02/03/2017 à 17:03 - Mise à jour à 17:11
©Benjamin Gavaudo/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux ans et demi après avoir reçu un traitement de thérapie génique destiné à soigner sa drépanocytose, un ado français a été déclaré mercredi officiellement guéri par ses médecins. C'est une première mondiale, signe d'espoir pour les millions d'individus atteints par cette maladie du sang, la plus répandue dans le monde.

C'était un traitement novateur, administré pour la première fois, et il a fonctionné. Un jeune Français atteint de drépanocytose -une maladie génétique du sang, la plus fréquente au monde- a été déclaré mercredi 1er officiellement guéri par ses médecins, deux ans et demi après avoir reçu un traitement de thérapie génique.

Il n'avait que 13 ans en octobre 2014 lorsqu'il a bénéficié de la greffe de gênes correcteurs à l'hôpital Necker-Enfants malade et à l'Institut Imagine à Paris. Les médecins ont prélevé des cellules souches sanguines de sa moelle osseuse pour les corriger en laboratoire avant de lui réinjecter par l'intermédiaire d'un gêne médicament, porté par un vecteur viral capable d'en décupler les effets.

Le jeune garçon avait pu rentrer chez lui après un mois d'hospitalisation suite à la greffe. Deux ans et demi ont passé, et aujourd'hui "il va bien, il n'a plus besoin de transfusion mensuelle, de médicaments anti-douleurs, ni d'hospitalisation" a expliqué au Parisien la professeure Marina Cavazzana. Il a désormais repris une vie normale.

Ce traitement est signe d'espoir pour les malades de la drépanocytose, qui touche plus de 200 bébés par an en France, parce que leurs deux parents disposent du gène S, le gène défectueux qui déclenche cette maladie génétique. Les populations d'origine africaine, antillaise et indienne sont particulièrement touchées.

Les malades ne pouvaient, avant l'existence de cette thérapie génique, qu'être soignés que par une greffe de moelle osseuse d'un membre sain de leur fratrie.

La drépanocytose se manifeste selon différents symptômes. La personne atteinte peut développer des douleurs aux niveaux d'articulations ainsi qu'un retard de croissance. Mais, du fait du manque d'oxygène dans le sang, la maladie peut toucher les organes vitaux.

(Voir la vidéo ci-dessous pour mieux comprendre ce qu'est la drépanocytose)

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les populations d'origine africaine, antillaise et indienne sont particulièrement touchées par la drépanocytose.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-