Contre les allergies il faudrait manger des cacahuètes très jeune

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Contre les allergies il faudrait manger des cacahuètes très jeune

Publié le 25/02/2015 à 20:27 - Mise à jour le 26/02/2015 à 14:33
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Une étude britannique publiée lundi 23 révèle que pour prévenir le développement d'une allergie aux arachides, le meilleur moyen serait d'en faire manger aux enfants très tôt.

Le meilleur moyen d'éviter qu'un enfant développe une allergie aux arachides serait de lui en faire consommer dès le plus jeune âge. Ce paradoxe résulte des conclusions d'une étude britannique publiée lundi 23 dans le New England Journal of Medicine.

Peu de temps après la naissance, un enfant peut en effet déjà montrer des signes figurant une future allergie aux arachides dont font partie les cacahuètes. Il présente alors de l'exéma ou une intolérance aux œufs.

Alors que la méthode traditionnelle consiste à éviter d'exposer ces enfants à risque aux arachides, les scientifiques du King's College de Londres préconisent au contraire de lui en donner. Ils ont en effet constaté qu'en Israël, les enfants allergiques à cette substance sont très peu nombreux. Au contraire des enfants de cette origine vivant au Royaume-Uni. Or, en Israël les enfants mangent très tôt des arachides.

Pour prouver leur théorie, les auteurs de l'étude ont réuni 640 nourrissons de 4 à 11 mois présentant les signes d'une future allergie. La moitié a été privée d'arachides, l'autre moitié a consommé au moins six grammes de protéines de cacahuète 3 fois par semaine, jusqu'à l'âge de 5 ans.

Résultat, les enfants soumis au traitement montrent 81% de risques en moins de développer une allergie. "C'est la première fois que quelqu'un démontre de manière officielle que la consommation d'un aliment dès la petite enfance peut s'avérer une stratégie efficace pour prévenir les allergies futures à ce même aliment", déclare le Professeur Gideon Lack, directeur de l'étude.

Cette technique de "désensibilisation progressive" est déjà pratiquée dans plusieurs hopiteaux et montre des résultats encourageant. Toutefois la réaction allergique aux arachides peut être grave, parfois mortelle. Il ne s'agit donc pas pour les parents de faire manger des cacahuètes à leurs enfants dans le doute. Cette technique doit être encadrée par des professionnels de santé.

L'allergie aux arachides touche entre 1% et 3% de la population européenne.

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Manger des cacahuètes pour ne pas y être allergique. Ce n'est pas très logique mais ça marche.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-