Médecine: en 2017, plus de 6.000 personnes ont bénéficié d'une greffe

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 13 juin 2018
Mis à jour le 13 juin 2018
Image
À quelles conditions doit-on pouvoir donner un rein, son cœur ou ses poumons? Comment encadrer les greffes de visage ou de mains? Geste de générosité, le don d'organes pose de lourdes questions éthiqu
Crédits
© JEFF PACHOUD / AFP/Archives
En 2017, la barre des 6.000 greffes a été dépassée en France.
© JEFF PACHOUD / AFP/Archives
Alors que la journée nationale de sensibilisation au don d'organes se tiendra le 22 juin, l'agence de la biomédecine a récemment fait un rappel du nombre de greffes réalisées en 2017 en France. Un record a été atteint avec plus de 6.000 greffes. Mais c'est encore loin de l'objectif fixé pour 2021.

C'est un record. En 2017, plus de 6.000 patients ont pu bénéficier d'une greffe d'organes, selon l'Agence de biomédecine, qui a rappelé mardi 12 les progrès effectués en matière de sensibilisation aux dons d'organes, alors que la journée nationale pour cette cause se tiendra le 22 juin.

C'est donc la première fois que la France dépasse la barre des 6.000 (qui se rapproche plus des 6.100 en réalité). Mais c'est encore loin des 7.800 greffes attendues (dont 1.000 provenant de donneurs vivants) à l'horizon 2021: un objectif fixé dans le cadre du plan greffe 3, présenté par le ministère de Santé en mai 2017.

A noter qu'en 2016, près de 5.900 greffes avaient été réalisées.

Lire aussi: greffes et dons d'organes - jusqu'où aller?

La greffe la plus courante est celle du rein. En 2017, 3.782 malades ont ainsi pu bénéficier d'une greffe rénale. Et 611 d'entre eux ont obtenu un rein d'un donneur vivant.

Suivent les greffes hépatiques avec 1.374 greffes de foie dont 18 réalisées à partir d'un donneur vivant.

Les greffes les moins fréquentes sont celles concernant les intestins, et la double greffe cœur-poumon. Ainsi, en 2017 toujours, seuls deux patients ont été opérés pour une greffe intestinale, et six pour une greffe cardio-pulmonaire.

Si la barre des 6.000 a été dépassée l'année dernière, qu'un record a été atteint, et qu'un progrès a bel et bien était réalisé, ce chiffre est à mettre en perspective avec le nombre de malades en attente d'un organe: près de 24.000 (23.828 exactement).

À LIRE AUSSI

Image
Dossier image obesite francesoir
Première en Europe: des greffes rénales robotiques chez des obèses
Le CHU de Toulouse a réalisé deux greffes rénales robotiques ces derniers mois sur des personnes obèses, normalement non éligibles à cette transplantation du fait de l...
Publié le 19 août 2016
Société
Image
Une femme enceinte.
Vers des greffes d'utérus au Royaume-Uni
Une équipe de chercheurs britanniques vient de recevoir l'autorisation de procéder à des essais de greffes d'utérus sur des patientes. L'objectif: leur permettre de do...
Publié le 01 octobre 2015
Société
Image
La greffe de rein est bien plus efficace que la dialyse en cas d'insuffisance rénale.
Médecine: les greffes d'organes progressent au rythme de 15 par jour
Avec près de 5.800 greffes l'an passé en France, l'objectif fixé pour la fin 2016 a déjà été dépassé, selon un rapport de l'Agence de la biomédecine. Un performance sa...
Publié le 16 février 2016
Lifestyle