Des médecins devant le Conseil de l'Ordre pour avoir recommandé des antihistaminiques contre le Covid-19

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 12 mai 2022 - 15:09
Image
Conseil de l'Ordre et antihistaminiques
Crédits
DR
DR

Depuis fin 2020, les Dr Sophie Gonnet, Stéphane Arminjon et Édith Kaji, représentés par leur avocat Me Thomas Benages, sont mis en cause sur le plan disciplinaire. Ils seront entendus le 18 mai prochain par la chambre disciplinaire du Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) de Lyon, suite à une plainte du Conseil départemental de l’ordre des médecins de Haute-Savoie (CDOM 74).

L’audience, ouverte au public, se tiendra à partir de 10 heures. Ces médecins généralistes de Haute-Savoie sont accusés d’avoir fait paraître dans la presse grand public des recommandations de traitements contre le Covid-19, fondés sur ce qui serait des protocoles "illicites", selon les instances qui les poursuivent.

Des accusation portées dans un article du Parisien décrivant "ces médecins généralistes défient la science" (avril 2020) : les médecins incriminés invoquaient l'urgence, la nécessité de faire au mieux dans l'état des connaissances disponibles, une démarche contestée par ceux pour qui le soin ne devait pas dispenser de la rigueur scientifique de la recherche. Où commence et s'arrête la liberté de prescrire ?

Les Dr Gonnet, Arminjon et Kaji auront l’opportunité de répondre à ces accusations devant leurs pairs : ils risquent une suspension de plusieurs mois.

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.