Médicaments: la France face à une explosion des ruptures de stock dans les pharmacies

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Médicaments: la France face à une explosion des ruptures de stock dans les pharmacies

Publié le 23/12/2016 à 07:53 - Mise à jour à 07:54
©Gile Michel/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Votre pharmacien vous apprend que le médicament que vous veniez chercher n'est pas disponible? Vous n'êtes pas un cas rare. Le phénomène est en pleine explosion et prend une tournure inquiétante. En cause, les changements dans la chaîne de distribution des produits qui s'avère de moins en moins performante.

La France connaît-elle un problème sérieux dans son approvisionnement en médicaments? Le chiffre particulièrement alarmant du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) pourrait le laisser penser: en 2014, pas moins de 200.000 déclarations de cas de médicaments indisponible dans les 72 heures après la demande d’un patient ont été recensés. C’est dix fois plus qu’en 2008. Pire encore, la plupart des ruptures sont concentrées sur les produits essentiels. Au premier rang en effet, les vaccins qui sont manquants dans… 22% des cas! Suivent, mais loin derrière les produits dermatologiques (6 %), les hormones systémiques (6 %), les hormones sexuelles ou génito-urinaires (8 %) et les médicaments ciblant muscles et squelettes (3,1 %).

Le CNOP s’essaie à quelques explications pour décrypter les causes d’une telle dégradation. Primo, une hausse des incapacités de production liée notamment à des problèmes d’approvisionnement en matières premières. Secundo, la mondialisation de la fabrication qui pousse parfois un pays, quand ce n’est pas une usine, à produire un produit pour l’ensemble du monde rendant son acheminement plus complexe. Dernière piste enfin, la libre circulation qui peut pousser les fabricants à écouler leurs marchandises vers des pays pratiquant des prix plus avantageux.

De plus, de nouveaux acteurs sont apparus sur le marché de la distribution de médicaments. Face aux contraintes juridiques s’imposant aux grossistes traditionnels, de nouvelles structures ont émergé pour approvisionner les officines en direct, à des prix intéressant grâce au nombre réduit d’intermédiaires. Mais ces nouvelles structures, si elles ont plus flexibles et compétitives, ont des stocks moins importants et se retrouvent fréquemment en rupture.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le phénomène a littéralement explosé en moins de dix ans.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-