Médicaments: les Français de plus en plus sensibles au gaspillage

Médicaments: les Français de plus en plus sensibles au gaspillage

Publié le 16/04/2016 à 15:32 - Mise à jour à 15:33
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon Cyclamed, 8 Français sur 10 participent au recyclage des médicaments en rapportant ceux qu'ils n'utilisent pas en pharmacie. Un geste qui permet des économies d'énergie.

Les Français sont de plus en plus concernés par le gaspillage des médicaments dont ils n'ont pas l'utilité. Selon l'association Cyclamed, chargée d'organiser la récupération des médicaments non-utilisés (MNU), la collecte des médicaments s'est élevée à 15.477 tonnes cette année, un chiffre stable par rapport à 2014 (15.465 tonnes). Ce qui représente en moyenne 185 grammes de médicaments rapportés dans les pharmacies par chaque Français.

Les régions les plus concernées sont, comme en 2014, le Limousin (340 g de médicaments non utilisés rapportés par personne) devant la Bourgogne (243 g).

L'association a également diligenté  une étude menée par l’institut BVA en février 2016 qui révèle que 80 % des Français déclarent rapporter leurs MNU chez le pharmacien, dont 74 % d’entre eux le font "toujours" (contre 69 % en 2015). "Cela montre une forte fidélisation de ce réflexe auprès d’une grande partie de la population", se félicite l'association. Ce sont surtout les plus de 50 ans (86 %), les femmes (85 %), et les personnes habitant des communes rurales qui ont développé cette tendance.

Cette évolution des mentalités serait le résultat de campagnes de sensibilisation menées par les autorités ces dernières années. Rendre ses MNU est un geste citoyen, en effet, ces derniers sont collectés par les pharmacies puis regroupés par les grossistes répartiteurs, avant d'être éliminés "dans le respect de l'environnement" au sein de 55 incinérateurs qui récupèrent l'énergie afin de l'utiliser pour le chauffage ou l'éclairage.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon Cyclamed, 8 Français sur 10 participent au recyclage des médicaments en rapportant ceux qu'ils n'utilisent pas en pharmacie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-