"Moi(s) sans tabac": les fumeurs sont motivés, plus de 160.000 inscrits

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

"Moi(s) sans tabac": les fumeurs sont motivés, plus de 160.000 inscrits

Publié le 08/11/2016 à 07:54 - Mise à jour à 07:58
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Au total, plus de 160.000 personnes se sont inscrits au "Moi(s) sans tabac", une opération qui vise à inciter les fumeurs à arrêter la cigarette pendant le mois de novembre. Au micro de RTL, Marisol Touraine s'est félicitée de cette initiative et a rappelé l'un de ses objectifs: voir le paquet de cigarettes passer à 10 euros.

Le  "Moi(s) sans tabac" semble avoir séduit de nombreuses personnes. Au total, plus 160.000 fumeurs ont décidé de participer à l'opération avec comme objectif d'arrêter la cigarette pendant tout le mois de novembre. "C'est une initiative de santé publique comme on n'en avait jamais eue en France. (...) J'espère que cela va permettre à des fumeuses ou des fumeurs d'arrêter chez nous aussi", a déclaré Marisol Touraine sur RTL.

Mais pour arrêter de fumer, les Français ont parfois besoin d'aide. Ainsi, tous les fumeurs qui s'engagent dans une démarche d'arrêt du tabagisme peuvent à présent bénéficier d'un forfait de 150 euros sur les substituts nicotiniques, contre 50 euros auparavant. "Par rapport au coût des maladies, ça n'est rien, et surtout je ne veux pas que quelqu'un puisse renoncer à des patchs ou à un sevrage tabagique pour des raisons financières", a argumenté la ministre précisant au passage ses trois priorités: "la première, c'est que ceux qui ne fument pas ne commencent pas à fumer, le deuxième objectif, c'est que ceux qui fument déjà soient accompagnés et soutenus lorsqu'ils veulent arrêter. Le troisième objectif est de faire en sorte que des messages de prévention dans les écoles soient apportés et que le lobby du tabac soit combattu".

Cette opération, inspirée d'une initiative britannique, a déjà fait ses preuves. Là-bas, le nombre de fumeurs qui ont décidé d'arrêter a considérablement augmenté depuis le lancement en 2012 de l'opération Stopover, qui encourage les Britanniques à cesser de fumer pendant le mois d'octobre. Les fumeurs ne sont aujourd'hui plus que 18% de la population âgée de plus de 15 ans contre près d'un tiers en France, un des mauvais élèves européens. 

Selon les estimations, le tabac continue de tuer chaque année en France entre 73.000 et 78.000 personnes. Un fléau contre lequel Marisol Touraine souhaite lutter. La ministre de la Santé a notamment rappelé son objectif: un prix du paquet à 10 euros. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Au total, plus de 160.000 personnes se sont inscrits au "Moi(s) sans tabac".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-