Myopie: bientôt des gouttes pour retrouver la vue?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Myopie: bientôt des gouttes pour retrouver la vue?

Publié le 28/02/2018 à 10:59 - Mise à jour à 11:16
©Gimli_36/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon une information rapportée ce mercredi par "Ouest-France", des chercheurs israéliens ont développé des gouttes oculaires qui pourraient améliorer la vue des personnes myopes ou hypermétropes. Pour le moment, les essais cliniques ont uniquement été effectués sur des cochons.

Les lunettes et lentilles pourraient bientôt être un lointain souvenir. Selon une information rapportée ce mercredi 28 par Ouest-France, des chercheurs israéliens spécialisés en ophtalmologie ont développé des gouttes oculaires qui pourraient améliorer la vue des personnes souffrant de myopie (un trouble de la vue qui se caractérise par une vision floue de loin) ou hypermétropie (un défaut visuel qui se caractérise par une vision floue de près).

D'après le docteur David Smadja, qui a mené les recherches, ces nanoparticules, appelées "nanodrops", sont introduites petit à petit dans l’œil grâce à l'instillation, une méthode thérapeutique consistant à introduire goutte à goutte une solution médicamenteuse dans un conduit naturel (oreille, nez, trachée, urètre) ou dans une cavité de l'organisme (vessie) pour laver, désinfecter et traiter ce conduit ou cette cavité.

Pour le moment, les essais cliniques ont uniquement été effectués sur des cochons mais les résultats s'avèrent encourageants. L'expérience, qui a été menée pendant deux ans sur des porcs, a démontré que leur vue s'était grandement améliorée à force de nettoyer le conduit naturel de l'œil.

Lire aussi - Surexposition aux écrans: la myopie en forte augmentation chez les jeunes

D'après les derniers éléments communiqués, des tests sur l'homme devraient être réalisés d'ici la fin de l'année et devrait permettre de s'assurer que la solution n'est pas toxique pour l'humain. 

Visiblement, cette technologie aurait déjà fait ses preuves. Des chercheurs de l’Institut d’ophtalmologie UCL auraient déjà développé des gouttes oculaires contenant des nanoparticules et permettant de lutter contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).


 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des gouttes oculaires pourraient peut être bientôt remplacer les lunettes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-