Née séropositive, une enfant de 9 ans est en bonne santé sans avoir été soignée

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Née séropositive, une enfant de 9 ans est en bonne santé sans avoir été soignée

Publié le 24/07/2017 à 16:07 - Mise à jour à 16:15
©Petillot/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon une étude publiée ce lundi, une petite fille originaire d'Afrique du Sud née séropositive, vit depuis neuf ans avec le Sida sans suivre de traitement et est tout de même en bonne santé. C'est un fait très rare qui reste inexpliqué.

C'est un cas très rare qui a été relaté dans une étude dévoilée ce lundi 24 lors de la conférence internationale de recherche sur le Sida à Paris. La recherche présentait le cas d'une enfant de neuf ans, née séropositive et en bonne santé, bien qu'elle ne suive pas de traitement adéquat. Un fait très rare et encore inexpliqué.

Le cas de cette jeune sud-africaine n'est pas le seul au monde: deux fois déjà, les médecins avaient pu observer de tels faits. La petite fille a seulement été soumise à un traitement seulement les dix premiers mois de sa vie. Ensuite, la prise d'antirétroviraux avait été stoppée dans le cadre de l'étude.

La présence du VIH dans le corps de la jeune fille était alors infime et ne pouvait même plus être détectée par les instruments des médecins. Aujourd'hui, le virus n'a toujours pas refait son apparition chez l'enfant, âgée de neuf ans.

Cependant, il ne s'agit pas d'une guérison. Les scientifiques préfèrent dire que le VIH est "en sommeil" mais toujours bien présent. "Une rechute est toujours possible, comme dans toute rémission. Le fait que cette rémission se soit étendue sur une si longue période laisse penser qu'elle peut être durable", a expliqué le docteur Avy Violari, l'un des auteurs de l'étude issu de l'université de Witwatersrand, à Johannesburg.

Pour le moment, la petite fille peut vivre tout à fait normalement: le Sida est si faible qu'il ne peut ni se multiplier ni se transmettre à autrui. Pour arriver à un tel résultat, il faut normalement suivre un traitement quotidien pendant des années.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le virus du Sida doit normalement être traité avec des antirétroviraux.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-