Papillomavirus: le vaccin également recommandé aux jeunes homosexuels

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Papillomavirus: le vaccin également recommandé aux jeunes homosexuels

Publié le 25/04/2017 à 15:04 - Mise à jour à 15:20
© Mustafa Ozer / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans son Calendrier des vaccinations 2017 publié lundi, le ministère de la Santé a étendu la recommandation du vaccin contre le papillomavirus aux hommes homosexuels de moins de 26 ans. Si le virus est surtout connu pour provoquer le cancer du col de l'utérus, il provoque également d'autres pathologies, notamment au sein de cette population.

Le papillomavirus est connu pour provoquer le cancer du col de l'utérus et les femmes sont donc régulièrement invitées à se faire vacciner. Une prévention qui s'adresse désormais également aux hommes ayant des relations homosexuelles.

En effet, le cancer du col de l'utérus n'est pas le seul que provoque ce virus transmissible par voies sexuelles. Il peut également se manifester au niveau de la gorge ou de la région annale (lésions précancéreuses, cancers, condylomes anaux). Selon une étude américaine publiée début 2016, les hommes présenteraient même davantage de risques de contracter une telle infection lors de rapports bucco-génitaux.

Mais surtout, le Haut conseil de la Santé publique relevait déjà la même année qu'alors que "la grande majorité des hommes et des femmes sont infectés par les papillomavirus humains (HPV) au cours de leur vie" et que "concernant les hommes, l’infection anale par les HPV et ses manifestations cliniques sont plus fréquentes chez ceux ayant des relations sexuelles avec des hommes et en particulier ceux infectés par le VIH".

Il avait alors proposé que le vaccin contre le HPV soit également recommandé aux hommes homosexuels. Une recommandation qui a été entendue par les autorités sanitaires. Ainsi, le Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2017 publié lundi 24 par le ministère de la Santé précise notamment: "Pour les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), la vaccination HPV par Gardasil est recommandée jusqu’à l’âge de 26 ans. Le vaccin peut être proposé dans les Cegidd ainsi que dans les centres publics de vaccination afin de permettre un accès gratuit à la vaccination".

Pour ce qui est du cancer du col de l'utérus, "la vaccination est recommandée pour toutes les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans. (...) Par ailleurs, dans le cadre du rattrapage vaccinal, la vaccination est recommandée pour les jeunes filles et jeunes femmes entre 15 et 19 ans révolus".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les papillomavirus humains (HPV) peuvent provoquer des cancer de la gorge et de la région annale.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-