Parkinson: 2 heures et demie d'exercice physique par semaine suffiraient pour ralentir la maladie

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Parkinson: 2 heures et demie d'exercice physique par semaine suffiraient pour ralentir la maladie

Publié le 28/03/2017 à 10:44 - Mise à jour à 10:53
©Sautier Philippe/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon une nouvelle étude américaine, deux heures et demie d'exercice physique par semaine suffiraient pour ralentir l'évolution de la maladie de Parkinson. Reste désormais à trouver, pour les personnes malades, le type d'exercice qu'ils apprécient.

L'activité physique possède de très nombreuses vertus et pourrait également se révéler efficace pour combattre Parkinson. C'est la conclusion d'une étude publiée dans la revue médicale Journal of Parkinson's Disease. Selon ses résultats, deux heures et demie d'exercice physique par semaine suffiraient pour ralentir l'évolution de la maladie.  

Pour parvenir à ce constat, les chercheurs de l'université Northwestern de Chicago (Etats-Unis) ont passé au crible les données médicales de plus de 3.400 patients malades pendant deux ans. Et durant la durée de l'étude, les participants devaient mentionner lors de chaque visite leur niveau d'activité physique. A leur grande surprise, les résultats ont montré que la qualité de vie et la mobilité de ceux qui faisaient 150 minutes d'exercice chaque semaine déclinaient moins significativement que ceux qui ne pratiquaient aucune (ou très peu) d'activité.

"Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson doivent trouver le type d'exercice qu'ils apprécient, même ceux qui ont des symptômes plus avancés", a expliqué Miriam Rafferty, l'auteur de l'étude. Et d'ajouter: "Le résultat le plus important de cette étude suggère que des personnes n'atteignant pas les niveaux recommandés d'exercice physique peuvent s'y mettre dès aujourd'hui pour réduire le déclin de leur qualité de vie et de leur mobilité".

Pour celles et ceux qui l'ignorent, la maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative caractérisée par la destruction d’une population spécifique de neurones. Rarissime avant 45 ans, elle touche des personnes plus âgées, avec un pic autour de 70 ans: au total, 1% des plus de 65 ans sont concernés. Selon l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) entre 100.000 et 120.000 personnes sont touchées en France, et environ 8.000 nouveaux cas se déclarent chaque année. Et compte tenu du vieillissement de la population, l’incidence de la maladie progresse.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Au total, entre 100.000 et 120.000 personnes sont touchées en France par la maladie de Parkinson.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-