Pour une prostate en bonne santé, éjaculez au moins vingt fois par mois

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pour une prostate en bonne santé, éjaculez au moins vingt fois par mois

Publié le 06/11/2017 à 12:27 - Mise à jour à 12:31
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le mois de novembre est l'occasion du "Movember", une opération organisée pour récolter des fonds et sensibiliser la population sur les maladies masculines, le cancer de la prostate notamment. Une étude datant de 2016 a révélé qu'éjaculer au moins vingt fois par mois maintiendrait la prostate en bonne santé.

Pour avoir une prostate en bonne santé, rien de mieux qu'éjaculer. C'est en tout cas ce que révèle une étude de chercheurs de l'université de Boston publiée dans la revue European Urology à la fin du mois de décembre 2016.

A l'occasion du "Movember", le mois de sensibilisation autour des maladies masculines et notamment le cancer de la prostate, des études passées ressortent et informent les hommes sur les moyens de faire baisser les risques des maladies.

L'étude américaine a été effectuée auprès de 32.000 hommes sur une période de 18 ans. Pendant l'expérience, plus de 3.800 patients ont été victimes de cancers et 384 d'entre eux en sont décédés.

Les chercheurs se sont aperçus que les risques de cancer de la prostate étaient 20% moins élevés chez les hommes qui éjaculaient au moins 21 fois par mois. "Cette étude à grand déploiement présente la preuve la plus solide jusqu'à maintenant sur le rôle bénéfique de l'éjaculation pour prévenir le cancer de la prostate", indiquait Jennifer Rider, médecin spécialiste en Santé publique à l'origine des expériences pratiquées par les chercheurs de l'université de Boston.

Les conclusions de l'étude, étonnantes mais très sérieuses, ont depuis été reprises par les autorités sanitaires britanniques, la National Health Service, en juillet dernier. L'administration incitait les hommes de plus de 40 ans à se faire plaisir, seul ou à deux, entre 13 et 21 fois par mois, et tout ça pour leur bonne santé.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




C'est une étude très sérieuse qui est arrivée à cette conclusion.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-