Pris d'une crampe? Que faire pour s'en prémunir et en contrer les effets

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Pris d'une crampe? Que faire pour s'en prémunir et en contrer les effets

Publié le 21/08/2017 à 14:52 - Mise à jour à 15:05
©Pixabay/tookapic
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le 15 août dernier, un Américain a fait le buzz sur les réseaux sociaux en publiant une vidéo où l'on aperçoit son mollet se contracter violemment à cause d'une crampe. L'occasion de rappeler ce qu'il faut faire en cas de crampe musculaire.

Le sport a ses avantages et ses bienfaits, mais peut aussi parfois provoquer quelques inconvénients et autres douleurs musculaires. Un Américain en a d'ailleurs fait la douloureuse expérience mi-août. Après une séance de sport très intense, il est resté paralysé plusieurs minutes dans sa voiture, ne pouvant bouger son mollet qui était pris d'une violente crampe. Il a filmé son muscle qui se contractait sans qu'il ne puisse rien faire et les images ont fait grincer des dents à de nombreux internautes tellement la douleur semblait être forte. La vidéo est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux, transformant la souffrance du jeune homme, prénommé Angel, en buzz.

Mais a-t-il bien fait d'attendre dans la douleur sans bouger? N'y avait-il pas quelque chose à faire pour diminuer sa souffrance et la durée de la crampe? Quelques petits gestes lui auraient en effet permis de ne pas souffrir autant.

Une crampe est, selon la définition, une contraction involontaire, brutale, intense et douloureuse d'un muscle. Elle survient le plus souvent, pour les personnes qui ne souffrent d'aucune pathologie particulière, après un effort intense, prolongé, et mal préparé (manque d'échauffement et d'hydratation avant et pendant la séance, absence d'étirement après l'exercice).

Quand une crampe survient, les bons réflexes à adopter, et qui paraissent naturels pour les sportifs aguerris, sont les suivants: bien étirer et masser le muscle atteint (le mollet étant le plus souvent touché), se réhydrater en buvant beaucoup d'eau et, si la douleur persiste, prendre un anti-inflammatoire ou du paracétamol. Bien entendu, si après tout cela rien ne fonctionne, il faut consulter un médecin.

Mais en principe, une crampe musculaire disparaît en quelques minutes. Si la contraction se prolonge, on parle alors de tétanie du muscle.

A noter qu'une alimentation riche en sel, magnésium, potassium et vitamine B6 (combinée à un bon échauffement), peut aussi aider à ne pas avoir de crampe.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


La première chose à faire lorsqu'une crampe survient est d'étirer le muscle atteint. (Illustration)

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-