Sida : La Fondation Bill et Melinda Gates investit dans un implant contre le VIH

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 02 janvier 2017 - 18:48
Image
Image illustration du virus du sida.
Crédits
©Petillot/Sipa
La fondation Bill et Melinda Gates a investit contre le Sida.
©Petillot/Sipa
La Fondation Bill et Melinda Gates a investi 140 millions de dollars dans un dispositif médical de prévention et de lutte contre le VIH. Il s'agit d'un implant à placer sous la peau du patient qui permet de diffuser constamment des médicaments antirétroviraux sur une période d’un an ou de six mois.

Le Sida fait encore des centaines de milliers de victimes dans le monde chaque année. Alors pour faire face à ce fléau, la Fondation Bill et Melinda Gates a investi 140 millions de dollars dans un dispositif médical de prévention et de lutte contre le VIH. Cela fait plusieurs mois que l'entreprise pharmaceutique Intarcia développe un implant à placer sous la peau du patient. Ce dernier, qui devrait arriver sur le marché en 2017, permet de diffuser constamment des médicaments antirétroviraux sur une période d’un an ou de six mois. Mais pour le moment, le coût du système n'a pas encore été évoqué.

"Il y a un besoin urgent d’intervenir contre le Sida, en offrant à ceux qui sont exposés au risque d’intégrer facilement une prévention dans leur vie quotidienne. Nous sommes optimistes sur notre partenariat avec Intarcia et sur la perspective d’un appareil prophylactique implantable qui peut comporter une grande différence pour les personnes qui en ont le plus besoin", a expliqué le président de la Bill et Melinda Gates Foundation, Sue Desmond-Hellman.

Au total, avec plus de 36 millions de morts à ce jour, le VIH continue d’être un problème majeur de santé publique. Selon les chiffres de l'OMS, 1,1 million de personnes sont décédées en 2015 d’une cause liée au VIH dans le monde. En France, 150.000 personnes vivent avec le Sida.

Pour celles et ceux qui l'ignorent, le VIH peut se transmettre par le contact étroit et non protégé avec les liquides organiques d’un sujet infecté : sang, lait maternel, sperme et sécrétions vaginales. En revanche, on ne contracte pas l’infection lors des gestes courants de la vie quotidienne: baisers, étreintes, poignées de mains, partage d’objets personnels, ingestion d’eau ou de nourriture.

 

À LIRE AUSSI

Image
Des rubans rouges.
Journée mondiale de lutte contre le Sida : mobilisation accrue et cruciale
Comme chaque 1er décembre, ce jeudi, les acteurs de la lutte contre le Sida se mobilisent pour sensibiliser tous les publics à la maladie. Recommandations et campagnes...
01 décembre 2016 - 10:49
Société
Image
Des rubans rouges.
Sida : un porteur sur sept ignore être infecté dans l'Union européenne
Selon une étude publiée ce mardi par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, un européen sur sept ignore être contaminé par le virus du sida. La ...
29 novembre 2016 - 13:14
Société
Image
Des préservatifs.
Sida et autres MST : la population homosexuelle reste la plus touchée
L'agence Santé publique France a publié ce mardi ses chiffres sur le Sida et les autres maladies sexuellement transmissibles. Elle relève que chez les hommes homosexue...
29 novembre 2016 - 10:53
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
19/07 à 17:30
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.