Sida: les plus de 50 ans de plus en plus touchés en Europe

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 27 septembre 2017 - 14:49
Image
Image illustration du virus du sida.
Crédits
©Petillot/Sipa
La part des plus de 50 ans séropositifs a augmenté de plus de 2% par an depuis 2004 dans de nombreux pays d'Europe.
©Petillot/Sipa
Une étude dévoilée mardi montre que la part des plus de 50 ans parmi les personnes séropositives est en augmentation en Europe. Une situation qui appelle à revoir les politiques de prévention.

L'âge ne protège pas. Selon une étude sur la contamination par le virus du sida publiée mardi 26 dans la revue The Lancet et menée dans 31 pays d'Europe, les plus de 50 ans représenteraient une part croissante du nombre de malades.

Ainsi, alors que la part de nouveaux cas reportés entre 2004 et 2015 parmi les 15-49 ans est restée relativement stable en Europe, elle a augmenté de plus de 2% par an pendant cette même période chez les 50 ans et plus. Les seniors porteurs du virus représentent désormais 2,5 personnes sur 100.000 contre 2,1 en 2004.

Cette augmentation a été constatée dans 16 pays (Belgique, Bulgarie, République tchèque, Estonie, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Lettonie, Lituanie, Malte, Norvège, Pologne, Roumanie, Slovaquie et Royaume-Uni) tandis que les chiffres stagnaient dans les autres, à l'exception du Portugal où il a baissé.

L'étude relève que les plus de 50 ans séropositifs se feraient également dépistés à un stade plus avancé de la maladie, parfois même alors que la maladie s'est déjà déclarée. Par ailleurs, les modes de transmission seraient également différents dans cette tranche d'âge, les patients ayant été plus souvent contaminés lors de rapports hétérosexuels que les plus jeunes.

Les auteurs de l'étude considèrent donc qu'il est nécessaire de davantage cibler les personnes de plus de 50 ans dans la prévention contre le sida, celles-ci semblant prendre moins de précaution, probablement à cause d'un faux sentiment de sécurité.

À LIRE AUSSI

Image
Trente-quatre ans après la découverte du virus du VIH, les chercheurs butent toujours sur sa capacit
Les thanatopracteurs s'opposent à la levée d'interdiction de soins funéraires des morts du Sida
Le ministère de la Santé a pris un arrêté en juillet dernier pour autoriser les malades du VIH à bénéficier de soins funéraires à leur mort. Arrêté accueilli avec joie...
29 août 2017 - 18:33
Société
Image
Linda-Gail Bekker, chercheuse au Desmond Tutu HIV Centre (Afrique du Sud) et présidente de la Sociét
La conférence sida appelle les Etats-Unis à maintenir leur aide financière
Les organisateurs de la conférence internationale de recherche sur le sida, qui s'est ouverte dimanche à Paris, ont appelé les Etats-Unis, premier contributeur dans la...
23 juillet 2017 - 21:25
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don