Sida: les plus de 50 ans de plus en plus touchés en Europe

Sida: les plus de 50 ans de plus en plus touchés en Europe

Publié le 27/09/2017 à 12:49 - Mise à jour à 14:22
©Petillot/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une étude dévoilée mardi montre que la part des plus de 50 ans parmi les personnes séropositives est en augmentation en Europe. Une situation qui appelle à revoir les politiques de prévention.

L'âge ne protège pas. Selon une étude sur la contamination par le virus du sida publiée mardi 26 dans la revue The Lancet et menée dans 31 pays d'Europe, les plus de 50 ans représenteraient une part croissante du nombre de malades.

Ainsi, alors que la part de nouveaux cas reportés entre 2004 et 2015 parmi les 15-49 ans est restée relativement stable en Europe, elle a augmenté de plus de 2% par an pendant cette même période chez les 50 ans et plus. Les seniors porteurs du virus représentent désormais 2,5 personnes sur 100.000 contre 2,1 en 2004.

Cette augmentation a été constatée dans 16 pays (Belgique, Bulgarie, République tchèque, Estonie, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Lettonie, Lituanie, Malte, Norvège, Pologne, Roumanie, Slovaquie et Royaume-Uni) tandis que les chiffres stagnaient dans les autres, à l'exception du Portugal où il a baissé.

L'étude relève que les plus de 50 ans séropositifs se feraient également dépistés à un stade plus avancé de la maladie, parfois même alors que la maladie s'est déjà déclarée. Par ailleurs, les modes de transmission seraient également différents dans cette tranche d'âge, les patients ayant été plus souvent contaminés lors de rapports hétérosexuels que les plus jeunes.

Les auteurs de l'étude considèrent donc qu'il est nécessaire de davantage cibler les personnes de plus de 50 ans dans la prévention contre le sida, celles-ci semblant prendre moins de précaution, probablement à cause d'un faux sentiment de sécurité.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La part des plus de 50 ans séropositifs a augmenté de plus de 2% par an depuis 2004 dans de nombreux pays d'Europe.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-