Tourisme vaccinal : quand les voyageurs profitent de leurs vacances pour se faire vacciner

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Tourisme vaccinal : quand les voyageurs profitent de leurs vacances pour se faire vacciner

Publié le 18/02/2021 à 10:26 - Mise à jour à 10:27
GIUSEPPE CACACE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

De Dubaï à la Floride, en passant par Cuba… Par le biais d’entreprises privées, certains États proposent à leurs riches touristes de bénéficier d’une double dose de vaccin pendant leurs vacances de luxe.

 

Une vaccination à 45 000 euros

Alors que partout dans le monde, certains États comme la France ont décidé de fermer leurs frontières aux voyageurs pour endiguer l’épidémie de Covid-19, d’autres font le pari inverse : attirer les touristes à grand renfort d’offres hôtelières alléchantes… et la promesse d’un vaccin. 

 

C’est le cas de Dubaï. Depuis quelques semaines, l’émirat propose deux doses du vaccin Pfizer ou du chinois Sinopharm aux membres de plus de 65 ans du club privé Knightsbridge Circle venus passer quelques jours au soleil. Seule condition : présenter un test PCR négatif à l’atterrissage… et débourser 45 000 euros. "C’est comme si nous étions les pionniers de ce nouveau programme de vaccins de luxe pour les voyageurs. Puis vous avez vos deux injections, votre certificat et vous pouvez repartir", explique au Telegraph Stuart McNeill, fondateur de Knightsbridge Circle.

 

Tourisme vaccinal aux États-Unis et à Cuba

Aux États-Unis, le tourisme vaccinal fonctionne aussi à plein régime pour les riches propriétaires de résidences secondaires. Ainsi, la Floride propose de vacciner gratuitement les plus de 65 ans, faisant affluer les déplacements depuis tout le pays, mais aussi depuis le Canada, le Brésil et l’Argentine. 

 

Pour se faire vacciner, l’option la moins coûteuse reste encore Cuba. Après une année moribonde, l’île espère attirer les voyageurs en leur promettant une dose de Soberana 2, son vaccin "maison" toujours en phase de test. Outre le prix du billet d’avion, d’environ 500 euros, les touristes devront simplement se plier à une semaine de quarantaine dans un hôtel. 

 

Une pratique qui indigne

Cela n’empêche pas ces offres hors de prix, réservées à quelques happy few, de faire grincer des dents. "Pour le même prix, on peut vacciner 2 000 personnes !", s’est indigné sur Twitter le microbiologiste belge Emmanuel André en faisant référence à Dubaï. 

 

 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Dubaï

Newsletter





Commentaires

-