Un Français sur trois avoue avoir déjà pris le volant en étant alcoolisé

Un Français sur trois avoue avoir déjà pris le volant en étant alcoolisé

Publié le 07/12/2016 à 11:09 - Mise à jour à 11:39
©Robert Alain/Aperçu/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A l'approche des fêtes de fin d'année, la Prévention Routière et l'association Attitude Prévention se sont associées pour inciter les Français à faire attention à leur consommation d'alcool et ont publié ce mercredi une enquête inquiétante: un Français sur trois révèle avoir déjà conduit avec un taux d'alcoolémie trop élevé.

Noël approche, et l'envie de sortir le champagne du frigo aussi. D'où la nouvelle campagne de la Prévention Routière et l'association Attitude Prévention à l'approche des fêtes. "Bien réveillonner et bien rentrer", tel est le nouveau slogan incitant les Français à modérer leur consommation d'alcool et aussi à organiser le retour à la maison en toute sécurité.

Aujourd'hui, et malgré les campagnes de prévention de plus en plus chocs, l'alcool est toujours l'une des principales causes de mortalité routière. En 2015, il représentait un tiers des accidents mortels. Ce mercredi 7, La Prévention Routière et Attitude Prévention ont révélé une enquête menée pour "connaître les habitudes de consommation d'alcool des Français et leurs modes de déplacement lors de sorties festives" d'après un communiqué. Un résultat est inquiétant: un Français sur trois reconnaît avoir pris le volant avec un taux d'alcoolémie trop élevé, soit 30% environ. Et 28% de Français sont déjà montés dans un véhicule alors qu'ils estimaient que le conducteur avait dépassé le taux autorisé, soit 0,5g d'alcool par litre de sang.

L'alcool suscite aussi de grandes inquiétudes pour les conducteurs qui n'en consomment pas, ou peu. En effet, 83% des Français craignent d'être impliqués dans un accident provoqué par un conducteur alcoolisé, spécialement les nuits de week-end.

Cette enquête révèle également que 86% des Français consomment de l'alcool lorsqu'ils font la fête, avec une moyenne de 3,1 verres. La consommation varie en fonction du sexe, de l'âge mais aussi de la région. Par exemple, les hommes boivent plus en soirée (3,6 verres) et les jeunes aussi (3,7). Les habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont eux 37% à avoir déjà pris le volant en dépassant la limite d'alcool autorisée.

Un élément est toutefois quelque peu rassurant dans cette enquête. Après une soirée alcoolisée, 40% des Français rentrent chez eux en ayant désigné un "Sam" (capitaine de soirée) et 40% d'autres choisissent de dormir sur place. Uniquement 12% optent pour d'autres solutions (taxis, transports...). L'action menée par la Prévention Routière et l'association Attitude Prévention vise justement à inciter les Français à prévoir à l'avance leur solution de retour pour les fêtes. 
 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'alcool est toujours, selon les chiffres de 2015, responsable d'un tiers des accidents mortels.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-