Vapoter, sans danger pour la santé ?

Vapoter, sans danger pour la santé ?

Publié le 07/10/2021 à 11:26
© Tolga Akmen / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Alors que le vapotage est devenu le principal recours des fumeurs qui essayent d'arrêter le tabac, la cigarette électronique n’est pas sans risque. Elle est certes moins nocive que la cigarette classique, mais ses dangers restent mal définis. Récemment, une nouvelle recherche montre que même vapoter une seule fois augmente les niveaux de stress oxydatif chez les non-fumeurs. Ces changements indésirables dans le corps augmentent le risque de maladies cardiovasculaires, pulmonaires et neurologiques, ainsi que le cancer.

Une nouvelle étude de l'UCLA illustre à quel point le vapotage peut rapidement affecter les cellules de jeunes non-fumeurs en bonne santé

Les nouveaux résultats de l'étude "sont clairs, sans ambiguïté et préoccupants", déclare un chercheur de l'UCLA (Université de Californie à Los Angeles). "Au fil du temps, ce déséquilibre peut jouer un rôle important dans l'apparition de certaines maladies", déclare l'auteur principal de l'étude, le Dr Holly Middlekauff, professeur de cardiologie et de physiologie à l’école de médecine Geffen de l'UCLA. Pour arriver à cette conclusion, Middlekauff et ses collègues ont collecté des cellules immunitaires de chaque individu participant à l'étude, avant et après une séance de vapotage d'une demi-heure, pour mesurer et comparer les changements du stress oxydatif entre les groupes. Les chercheurs ont effectué le même processus lors d'une session de contrôle au cours de laquelle les participants ont passé 30 minutes à « vapoter de manière fictive » ou à souffler sur une paille vide. Ils ont découvert que chez les non-fumeurs, les niveaux de stress oxydatif étaient deux à quatre fois plus élevés après la session de vapotage qu'avant.

La popularité du vapotage continue d'augmenter, en particulier chez les adolescents et les jeunes adultes

Bien qu'il existe une perception selon laquelle les cigarettes électroniques sont plus sûres que les cigarettes de tabac, ces résultats montrent clairement et définitivement qu'il n'y a pas de niveau de vapotage sûr.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La popularité du vapotage continue d'augmenter, en particulier chez les adolescents et les jeunes adultes

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-