Virus Zika: 20 femmes enceintes infectées dans les DOM

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Virus Zika: 20 femmes enceintes infectées dans les DOM

Publié le 03/02/2016 à 16:08 - Mise à jour à 16:12
©Gonzalo Fuentes
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé ce mercredi que l'épidémie de virus Zika était désormais "installée" en Guyane et Martinique. Une vingtaine de cas de femmes enceintes touchées ont été recensés dans les départements français du continent américain.

Vingt femmes enceintes ont été détectées positives au virus Zika dans les départements français d'Amérique, a indiqué mercredi Marisol Touraine, ministre de la Santé, soulignant que l'épidémie est "aujourd'hui installée" en Martinique et en Guyane. "Ces femmes font l’objet d’un suivi renforcé, aucune malformation n'a été détectée à ce jour", a précisé la ministre, sans préciser où se trouvent ces vingt cas.

Selon un bilan fourni mercredi par la ministre, la Martinique et la Guyane ont enregistré respectivement 2.287 et 245 cas présentant des symptômes "évocateurs" du virus zika, dont près d'une centaine ont fait l’objet d’une confirmation biologique.

Dix cas autochtones ont également été confirmés en Guadeloupe et un cas à Saint-Martin. Deux cas de syndrome neurologique de Guillain Barré (qui peut entraîner des paralysies) ont par ailleurs été pris en charge, l’un d’entre eux est toujours en réanimation au CHU de Fort-de-France.

S’agissant de la Métropole, neuf cas importés de zika ont été pris en charge depuis le début de l’année. L’un d’entre eux, de retour en métropole après un séjour dans une zone touchée par le virus, présente une "forme neurologique de l’infection", a-t-elle encore indiqué. Par ailleurs la ministre a tenu à rappeler que l'hiver n’est pas propice au développement des moustiques en métropole et "qu’il n’y a donc pas aujourd’hui de risque épidémique dans l’Hexagone".

Revenant sur la polémique suscitée par sa recommandation aux femmes enceintes de différer d'éventuels voyages aux Antilles ou en Guyane, Mme Touraine a souligné que la recommandation valait pour tous les pays touchés par l'épidémie de zika en Amérique latine et pas uniquement pour les départements français d'Amérique."Ma volonté n'est pas d'alarmer. Ma responsabilité de ministre de la Santé, c'est d'informer, de protéger en particulier les femmes enceintes" a-t-elle ajouté.

Selon un précédent bilan des autorités préfectorales et sanitaires de Guadeloupe émis mardi soir, on dénombrait 7 femmes enceintes infectées par le virus en Guyane et 8 en Martinique. La ministre a par ailleurs indiqué qu'à "titre conservatoire", l'agence de la biomédecine recommandait désormais aux établissements de santé des départements concernés par l'épidémie de différer les dons de gamètes et les assistances médicales à la procréation. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


"Il n’y a pas aujourd’hui de risque épidémique dans l’Hexagone", a précisé Marisol Touraine.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-