Vitamines : l'Uvestérol D restera accessible hors des hôpitaux

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 14 janvier 2017 - 13:50
Image
Le médicament Uvestérol D
Crédits
©Capture d'écran
L'Uvestérol ADEC restera finalement accessible hors des hôpitaux sous certaines conditions.
©Capture d'écran
Le 6 janvier dernier, l'Agence nationale du médicament (ANSM) avait annoncé la suspension de la commercialisation de l'Uvestérol D (vitamine D) "par mesure de précaution" après la mort d'un nourrisson. Le médicament restera toutefois accessible sous certaines conditions.

L'Uvestérol ADEC, un médicament combinant plusieurs vitamines administré avec la même pipette que l'Uvestérol D, soupçonnée d'avoir entraîné le décès d'un nouveau-né en décembre, restera finalement accessible hors des hôpitaux sous certaines conditions.

Le 6 janvier, l'Agence nationale du médicament (ANSM) avait annoncé la suspension de la commercialisation de l'Uvestérol D (vitamine D) "par mesure de précaution" et une restriction à l'hôpital de l'Uvestérol ADEC, désormais plus disponible dans les pharmacies de ville.

Mais, "en raison de la nécessité, dans certaines situations, de poursuivre ce traitement" une fois le nouveau-né sorti de l'hôpital, l'ANSM "met en place une recommandation temporaire d'utilisation" pour permettre l'utilisation d'Uvestérol ADEC en dehors d'une hospitalisation.

Les pharmacies hospitalières restent les seules habilitées à délivrer ce médicament aux patients.

Contrairement à la vitamine D, prescrite de façon généralisée aux nouveaux-nés et qui existe sous d'autres formes que la pipette mise en cause, le mélange de vitamines de l'Uvestérol ADEC est réservé à certains bébés fragiles et il n'existe pas d'autres produits sur le marché avec la même composition.

L'Uvestérol ADEC est en particulier indiqué pour "le nouveau-né prématuré et le nourrisson présentant un risque de carence ou de malabsorption en vitamine A, D, E et C", comme ceux atteints de mucoviscidose, de cholestase (une maladie du foie caractérisée par une sécrétion insuffisante de bile) ou d'insuffisance intestinale, a rappelé l'ANSM.

L'Uvestérol A et l'Uvestérol ADEC sont commercialisés par le laboratoire français Crinex

 

À LIRE AUSSI

Image
Le médicament Uvestérol D
Bébé mort après avoir pris de l'Uvestérol D : un "lien probable" entre le décès et le médicament
Les autorités sanitaires estiment que c'est probablement le médicament Uvestérol D qui a tué le bébé mort le 21 décembre dernier après avoir pris la substance. Les "in...
04 janvier 2017 - 08:25
Société
Image
Le médicament Uvestérol D
Bébé mort après avoir pris de l'Uvestérol D : la vente du médicament suspendue
Les autorités sanitaires ont décidé de suspendre l'Uvestérol D, médicament fortement suspecté d'avoir causé la mort d'un nourrisson le 21 décembre 2016. Les parents so...
04 janvier 2017 - 10:21
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
sarko
Nicolas Sarkozy, lapin bling-bling mariné dans des affaires en tous genres
PORTRAIT CRACHE - Que dire de Sarko, tant cet homme a défrayé la chronique, de procès-verbaux en registres de tribunaux ... ? Tout ou rien ... Cet ancien président, mi...
21 juillet 2024 - 10:13
Politique
19/07 à 17:30
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.