Zika : plusieurs centaines de cas identifiés en métropole

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 11 juin 2016 - 16:50
Image
Moustique-Zika-Tube
Crédits
©MarvinRecinos/AFP
Les 460 personnes contaminées par Zika en France métropolitaines revenaient de zones à risques.
©MarvinRecinos/AFP
Selon l'InVS, 460 cas d'infection au virus Zika ont été enregistrés en France métropolitaine depuis le 1er janvier dernier. Une épidémie à grande échelle y reste cependant peu probable, alors que le virus touche des millions de personnes à travers le monde.

Alors que le nombre de personnes contaminées par le virus Zika dans les régions tropicales se chiffre en millions à travers le monde et en dizaine de milliers aux Antilles et en Guyane française, plusieurs centaines ont été recensées en France métropolitaine.

Selon le bulletin épidémiologique de l'InVS  (Institut de veille sanitaire), 460 cas de personnes infectées ont été confirmés entre le 1er janvier et le 9 juin dernier. Parmi ces personnes, 10 étaient des femmes enceintes. Deux cas de complications neurologiques ont été enregistrés. La maladie peut en effet causer des cas de microcéphalie chez les nouveaux nés et des syndromes de Guillain-Barré chez l'adulte. "Cinq cas d’infection à Zika virus par transmission sexuelle ont également été confirmés en métropole", précise également l'InVS.

La possibilité d'une épidémie de Zika en métropole avait été évoquée car le virus est transmis principalement par les moustiques de type aedes, dont fait partie le moustique tigre (aedes albopictus) qui sévit en France. Toutefois les autorités sanitaires envisagent cette possibilité avec prudence.

En effet, le moustique tigre peut également transmettre la dengue et le chikungunya, mais le nombre de transmission de ces deux maladies est resté très faible ces dernières années face aux mesures mises en place. Si 460 cas de Zika ont bien été relevés, il n'y a parmi eux aucun cas "autochtone", c'est à dire une personne qui aurait été contaminée en métropole par un moustique. Tous ces malades revenaient de zones frappées par le virus Zika.

"Pour le Zika, il y a des inconnues puisqu'on n'a jamais vu d'épidémie transmise par aedes albopictus. Mais on pourrait voir ce qu'on a déjà vu avec la dengue ou le chikungunya: un ou deux cas ou des petits foyers, mais a priori, le risque est très limité en métropole", confiait à FranceSoir en mars dernier Marie-Claire Paty, coordinatrice de la surveillance des maladies vectorielles à l'InVS.

Le virus Zika est le plus souvent bénin, mais face à l'ampleur de l'épidémie dans certaines pays, l'Organisation mondiale de la santé s'est à plusieurs reprise alarmée.

L'inquiétude a notamment concerné la tenue des Jeux Olympiques au Brésil, pays particulièrement touché avec environ 1,5 million de cas. Mais selon le ministre brésilien de la Santé, moins d'un touriste sur les 500.000 attendus pour l'évènement devrait statistiquement être infecté. L'OMS, de son côté, recommande aux femmes enceintes de ne pas voyager dans les zones à risques.  

 

À LIRE AUSSI

Image
Un bébé atteint de microcéphalie.
Zika pourrait être à l'origine de troubles oculaires chez les bébés atteints de microcéphalie
D'après deux nouvelles études, la microcéphalie entraînée par Zika serait dans plus de la moitié des cas accompagnée de troubles oculaires. Ceux ci sont d'une gravité ...
27 mai 2016 - 12:50
Société
Image
Moustique-Tigre-Zika
Zika : un cas détecté dans le Lot-et-Garonne
Un cas de Zika a été diagnostiqué pour la quatrième fois dans le Lot-et-Garonne chez un sujet revenant d'un voyage en Martinique. Pour lutter contre le moustique tigre...
07 juin 2016 - 14:16
Société
Image
Moustique tigre illustration
Zika : l'OMS estime possible une "augmentation significative" du nombre de cas
Alors que le virus Zika sévi depuis plus d'un an dans plusieurs pays tropicaux, l'OMS s'inquiète d'un éventuel développement "significatif" de l'épidémie en Europe et ...
25 avril 2016 - 16:17
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
19/07 à 17:30
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.