L'application WhatsApp touchée par une panne mondiale

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

L'application WhatsApp touchée par une panne mondiale

Publié le 04/05/2017 à 11:04 - Mise à jour à 11:16
© TIMOTHY A. CLARY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Léa Sabatier

-A +A

WhatsApp, l'application de messagerie instantanée a connu mercredi 3 mai une panne globale pendant plusieurs heures.

En fin de soirée, mercredi 3 mai, l'application WhatsApp a subi des coupures ponctuelles avant de tomber en panne globale. Une interruption de l'application qui a touché 1,2 milliards d'utilisateurs dans le monde et qui les a empêchés d'accéder à ses services. Très vite, sur les réseaux sociaux, les internautes ont exprimé leur mécontentement et leur frustration de ne pas pourvoir envoyer et recevoir de messages. A contrario, d'autres étaient "choqués" par l'ampleur accordée à ce disfonctionnement. Le hashtag #Whatsappdown sur Twitter est arrivé en top tweet. Même Nabilla, la starlette de téléréalité a demandé à ses abonnés si leur WhatsApp fonctionnait chez eux.

De plus, les internautes y ont vu une drôle de coïncidence car cette panne est intervenue lors du débat de l'entre-deux-tours entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Les tweets reliant les deux actualités ont fusé sur les réseaux sociaux, les internautes s'en sont donnés à cœur joie.

Quelques heures après la panne, l'entreprise WhatsApp a tenu à adresser un message d'excuses à ses utilisateurs dans un communiqué: "Des utilisateurs de toutes les parties du monde ont été dans l'incapacité d'accéder à WhatsApp durant quelques heures. Nous avons maintenant réglé le problème et présentons nos excuses pour la gêne occasionnée".

Malheureusement, ce n'est pas la première fois que WhatsApp (l'application a été rachetée en 2014 par Facebook pour 19 milliards de dollars) est touchée par une panne globale. En 2015, pendant la nuit du 31 décembre, des milliers utilisateurs n'avaient pas pu utiliser l'application de messagerie instannnée.

Auteur(s): Léa Sabatier


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


1,2 milliards d'utilisateurs dans le monde n'ont pas pu recevoir et envoyer des messages.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-