Aube: la tombe d'un seigneur celte découverte

Aube: la tombe d'un seigneur celte découverte

Publié le 05/03/2015 à 08:10 - Mise à jour à 16:19
Denis Gliksman / Inrap
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Une tombe celte vieille de 2.500 ans a été découverte dans l'Aube a annoncé mercredi 4 l'Institut national de recherches archéologiques préventives. La richesse de ce tombeau en fait une découverte sensationnelle.

Une découverte "exceptionnelle". Les archéologues de l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) ont mis au jour une tombe celte à proximité de Lavau (Aube). Depuis l'automne, les scientifiques fouillaient cette zone avant que n'y débute la construction de commerces.

La découverte  a été rendue publique mercredi 4. Les artéfacts mis au jour datent de la période du Hallstatt, soit d'environ cinq siècles avant notre ère. Un chaudron de bronze d'un mètre de diamètre avec quatre anses ouvragées, ornées du visage d'une divinité grec a notamment été retrouvé. D'autres objets en rapport avec le vin et la fête, un vase en céramique ou une cuillère en or et argent ont également été déterrés.

Tous ces objets proviennent du monde méditerranéen, le chaudron notamment serait d'origine étrusque ou grecque. Mais c'est bien la tombe d'un seigneur celte qui a été découverte. La provenance et la valeur des objets découverts témoignent de son exceptionnelle richesse: "Même dans les riches tombes grecques on ne retrouve pas de tels objets", a déclaré au Monde le président de l'Inrap Dominique Garcia.

Ni l'identité ni même le sexe de la personne inhumée dans ce tombeau n'ont encore été définis. Des ossements ont été retrouvés mais n'ont pas encore été dégagés du caveau. Toutefois la découverte d'un poignard en bronze laisse présager qu'il s'agit d'un homme, un prince celte.

La présence de ces objets de culture méditerranéenne témoigne de l'impacte de ces peuples sur les sociétés celtes de l'époque. La dernière découverte en France d'une tombe celte comparable à celle-ci remonte à 1953. Elle avait été mise au jour à Vix (Côte d'Or).

D'autres artefacts remontant jusqu'à 1.400 avant Jésus-Christ ont été également découverts dans sur une zone de 7.000 mètres carrés autour de la tombe.

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'anse ouvragée du chaudron en bronze découvert dans l'Aube.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-