Des écouteurs mesurent l'activité cérébrale et composent des playlists musicales en fonction

Des écouteurs mesurent l'activité cérébrale et composent des playlists musicales en fonction

Publié le 20/10/2021 à 17:45
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Musique et émotions sont strictement liées : une chanson peut remonter le moral ou plonger quelqu’un dans la nostalgie. En combinant ce pouvoir qu’exerce la musique sur les émotions, avec les avancées de la nanotechnologie, des casques audio peuvent désormais “lire dans les pensées" pour composer une playlist relativement à l’état émotionnel. C’est l’objectif d’une start-up française, Orfey, qui promet de faire passer quelqu’un “d’un état A à un état B” sur commande, grâce à la musique.

Le stress, la concentration, la relaxation et la motivation grâce à une chanson

“Avec ce casque, on priorise plus le préventif que le curatif”, explique Athénaïs Oslati, à la tête de ce projet. La start-up Orfey a développé des écouteurs équipés d'électrodes d'électroencéphalogramme, capables de mesurer l'activité cérébrale. À l’aide d’une intelligence artificielle, les écouteurs analysent les données et proposent automatiquement une playlist à l'utilisateur. Le lancement commercial du casque est attendu pour l'année prochaine.

Nos données émotionnelles pourraient-elles être collectées à notre insu ?

Une telle technologie pourrait également collecter les données émotionnelles en temps réel pour proposer des publicités qui correspondent aux émotions. Cela devrait se faire, selon le RGPD, seulement si les données sont effacées rapidement. Cependant, l’état émotionnel d’une personne est par nature hautement personnel et privé. Pour éviter les vides réglementaires, les spécialistes demandent aux pouvoirs publics de prêter plus attention aux avancées des neurotechnologies, pour instaurer la régulation appropriée.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des casques audio peuvent désormais “lire dans les pensées"

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-