Des employés de Snapchat ont volé les données de certains utilisateurs de l'application

Des employés de Snapchat ont volé les données de certains utilisateurs de l'application

Publié le 27/05/2019 à 18:38 - Mise à jour à 18:42
© JUSTIN SULLIVAN / Getty/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Selon une information du site américain Motherboard, des employés de Snapchat se sont servis d'un outil interne pour collecter des données personnelles sur certains utilisateurs. L'application est particulièrement prisée des plus jeunes.

C’est l’un des réseaux sociaux les plus appréciés des jeunes et c’est une nouvelle affaire qui vient remettre en cause la sécurité des données qui y circulent. Selon une révélation du site américain Motherboard (voir ici), des employés de Snapchat se seraient servi d’un programme espion pour récupérer les données personnelles de certains utilisateurs sans justification. Et, bien entendu, sans leur consentement.

C’est les confidences de deux anciens employés de la société qui a permis de mettre en lumière ces dérapages. Au cœur de l’affaire, un outil interne baptisé "SnapLion" qui permet de collecter des informations sur les comptes du réseau social dont la particularité –ce qui nourrit aussi sa popularité– est le caractère éphémère des publications qui disparaissent et ne peuvent donc pas être stockés par leurs destinataires.  

L’outil avait à l’origine une justification bien précise: développé secrètement, il permettait à Snapchat de recueillir des informations sur demande motivée de la justice pour faire avancer des enquêtes. Mais selon les révélations, certains employés de l’entreprise se sont servis de ce même outil, à l’utilisation encadrée, pour des recherches d‘ordre privée et sans lien avec une demande de la justice.

Voir aussi: La vidéo d'un viol collectif postée sur Snapchat, sept jeunes arrêtés

Des données de géolocalisation, des adresses email, des photos ou des vidéos personnelles, voir des numéros de téléphone ont ainsi été récupérés par les employés indélicat de l’entreprise basée à Venice en Californie (et dont le nom officielle est Snap Inc.)

Les faits remontant à plusieurs années, Snapchat assure depuis avoir amélioré ses standards de sécurité et promet de sanctionner les employés concernés s’ils sont identifiés, reconnaissant de fait la véracité des révélations de Motherboard.

Environ 190 millions d’utilisateurs se rendent sur Snapchat chaque jour selon les estimations.

Lire aussi:

C'est quoi le "Shell on challenge", ce défi stupide en vogue sur Snapchat

Grenoble: les dealers organisent une tombola sur Snapchat pour fidéliser leurs clients

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des salariés de Snapchat se sont servis d'un outil interne pour espionner des utilisateurs.

Newsletter





Commentaires

-