Données personnelles : attention aux nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp !

Données personnelles : attention aux nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp !

Publié le 07/01/2021 à 16:42 - Mise à jour à 16:43
Lionel BONAVENTURE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Les utilisateurs qui les acceptent verront leurs données personnelles partagées avec Facebook,  Instagram et autres entreprises du groupe. Sans possibilité de refus. 
 
La mise à jour des conditions d’utilisations et de la politique de confidentialité de WhatsApp interviendra le 8 février prochain. D’ici, là tous les utilisateurs recevront une notification les invitant à l’accepter.
 
Faute de quoi ils se verront dans l’impossibilité de se servir de l’application à partir de cette date. 
 
Car il n’y aura plus d’alternative possible pour les deux milliards d’utilisateurs WhatsApp : ce sera « oui » ou « bye bye ».
 
 
Réfléchissez avant de cliquer
 
Or ces nouvelles conditions imposent d’accepter le partage des numéros de téléphone, noms, photos de profil, statut et répertoire de contacts avec d’autres entreprises du groupe Facebook. Ajoutons à la liste les données de transactions, les informations liées à des services utilisés, les diagnostics de connexions, l’adresse IP du smartphone, etc.  
 
L’application explique ces nouvelles conditions par l’intégration des plateformes de messagerie qui se met en place :
 
« En tant qu’entité de la famille d’entreprises Facebook, WhatsApp reçoit des informations de cette famille d’entreprises et les partage avec elle. Nous pouvons utiliser les informations que nous recevons et elle peut utiliser les informations que nous partageons ».
 
Et de raconter entre autres exemples qu’une personne se connectant sur une page Facebook d’une entreprise pourra voir s’afficher un bouton WhatsApp pour communiquer directement avec elle. 
 
La création d’une telle interface « relation client » constituerait effectivement un moyen pour la firme de Mark Zuckerberg de faire de WhatsApp, sa propriété depuis 2014, une application rentable. 
 
Pas sûr que les adeptes des messages cryptées l’entendent de cette oreille…
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Vos données WhatsApp partagées avec Facebook et Instagram dès le 8 février

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-