Données personnelles : attention aux nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp !

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 07 janvier 2021 - 17:42
Image
Facebook, WhatsApp et Instagram un monopole menacé
Crédits
Lionel BONAVENTURE / AFP
Vos données WhatsApp partagées avec Facebook et Instagram dès le 8 février
Lionel BONAVENTURE / AFP
Les utilisateurs qui les acceptent verront leurs données personnelles partagées avec Facebook,  Instagram et autres entreprises du groupe. Sans possibilité de refus. 
 
La mise à jour des conditions d’utilisations et de la politique de confidentialité de WhatsApp interviendra le 8 février prochain. D’ici, là tous les utilisateurs recevront une notification les invitant à l’accepter.
 
Faute de quoi ils se verront dans l’impossibilité de se servir de l’application à partir de cette date. 
 
Car il n’y aura plus d’alternative possible pour les deux milliards d’utilisateurs WhatsApp : ce sera « oui » ou « bye bye ».
 
 
Réfléchissez avant de cliquer
 
Or ces nouvelles conditions imposent d’accepter le partage des numéros de téléphone, noms, photos de profil, statut et répertoire de contacts avec d’autres entreprises du groupe Facebook. Ajoutons à la liste les données de transactions, les informations liées à des services utilisés, les diagnostics de connexions, l’adresse IP du smartphone, etc.  
 
L’application explique ces nouvelles conditions par l’intégration des plateformes de messagerie qui se met en place :
 
« En tant qu’entité de la famille d’entreprises Facebook, WhatsApp reçoit des informations de cette famille d’entreprises et les partage avec elle. Nous pouvons utiliser les informations que nous recevons et elle peut utiliser les informations que nous partageons ».
 
Et de raconter entre autres exemples qu’une personne se connectant sur une page Facebook d’une entreprise pourra voir s’afficher un bouton WhatsApp pour communiquer directement avec elle. 
 
La création d’une telle interface « relation client » constituerait effectivement un moyen pour la firme de Mark Zuckerberg de faire de WhatsApp, sa propriété depuis 2014, une application rentable. 
 
Pas sûr que les adeptes des messages cryptées l’entendent de cette oreille…
 

À LIRE AUSSI

Image
Un drone de la police survole le marché des Capucins à Marseille, le 24 mars 2020
Le préfet de police de Paris doit cesser la surveillance par drones des manifestations
Didier Lallement vient d’être rappelé à l’ordre par une décision du Conseil d’Etat, qui avait été saisi par l’association La Quadrature du net. En mai déjà, une ordonn...
23 décembre 2020 - 15:21
Société
Image
security
La cyber attaque du Trésor américain par des pirates informatiques soutenus par un gouvernement étranger
Un article de Christopher Bing publié par Reuters ce 13 décembre rapport que, selon des personnes proches du dossier,  des pirates informatiques soutenus par un gouver...
14 décembre 2020 - 17:24
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.