Une femme transgenre allaite son enfant en suivant un traitement hormonal, une première

Une femme transgenre allaite son enfant en suivant un traitement hormonal, une première

Publié le 15/02/2018 à 16:39 - Mise à jour à 16:45
© Ezequiel Becerra / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Aux Etats-Unis, une mère née homme avant de devenir femme a réussi à allaiter son enfant biologique, en lui donnant intégralement le sein pendant six semaines. La femme transgenre a dû cependant se soumettre à un important traitement hormonal.

Ce serait visiblement une première mondiale qui a été recensée aux Etats-Unis: un homme devenu femme, et âgé de 30 ans a réussi à allaiter l'enfant qu'il a eu avec une autre femme. Et c'est donc la première fois que le phénomène a pu être observé et documenté scientifiquement. Les travaux ont d'ailleurs été publiés dans la revueTrangender Health.

La femme transgenre âgée de 30 ans se soumettait depuis six ans à un traitement hormonal mais n'avait pas subi de chirurgie correctrice. Au moment de la grossesse de sa compagne, une femme cisgenre (qui n'a donc pas changé de genre) qui ne souhaitait pas allaiter, la femme transgenre s'est prêtée à un traitement hormonal complémentaire, un traitement anti-nauséeux et l'utilisation d'une pompe à seins pendant trois mois et demi. Une partie du traitement étant interdit de vente au Etats-Unis a dû être importé du Canada ou sa distribution est légale.

Lire aussi: Premier officier transgenre dans l'armée philippine 

Résultat: elle a pu obtenir une lactation naturelle complète pendant six semaines avec une production moyenne de 227 grammes de lait quotidiennement. Un chiffre inférieur à la moyenne mais suffisant pour répondre aux besoins d'un nouveau-né. Au-delà de six semaines, du lait infantile a été rajouté à l'alimentation directement par le sein, sur indication du pédiatre suivant la croissance du nourrisson.  

Au moment où les résultats scientifiques étaient publiés, le bébé était âgé de six mois et poursuivait une nourriture au sein de sa mère transgenre qui continuait de son côté à suivre son traitement hormonal.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'enfant a pu se nourrir intégralement du sein de sa mère pendant six semaines.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-