Fertilité: tester la qualité de son sperme grâce à son smartphone, c'est bientôt possible

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Fertilité: tester la qualité de son sperme grâce à son smartphone, c'est bientôt possible

Publié le 24/03/2017 à 07:29 - Mise à jour à 07:31
©Daimosz/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des chercheurs américains ont mis au point un système capable de mesurer la fertilité masculine à l'aide d'un smartphone. Ce dispositif, toujours au stade de prototype, s'avère peu coûteux (un peu plus de quatre euros) et aurait 98% de fiabilité.

Plus besoin de se rendre en laboratoire pour tester la qualité de son sperme: il sera bientôt possible de le faire en quelques clics à la maison. Des scientifiques américains viennent de mettre au point un système capable de mesurer la fertilité masculine à l'aide d'un smartphone. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce dispositif, détaillé dans la revue médicale américaine Science Translational Medicine, aurait 98% de fiabilité. Il est actuellement au stade de prototype.

Pour l'utiliser, rien de plus simple. Il suffit d'accrocher un accessoire sur son smartphone. Puis, l'utilisateur doit poser un échantillon de sperme sur une puce électronique, laquelle est insérée dans une fente de l'appareil. Une application du smartphone enregistre ensuite une vidéo des spermatozoïdes avant qu'un logiciel ne prenne le relai et analyse la séquence pour les compter et analyser leurs mouvements. En cinq secondes seulement, le résultat est prêt. Le tout: pour environ cinq dollars (4 euros 50).

"Notre analyse permet d'analyser un échantillon de sperme liquéfié, non purifié et non traité avec un temps de traitement moyen inférieur à cinq secondes et de fournir à l'utilisateur une évaluation de la qualité du sperme basée sur l'Organisation mondiale de la santé (OMS)", ont indiqué les chercheurs. Et d'ajouter: "Notre objectif était de trouver une solution pour faciliter le test d'infertilité masculine en le rendant aussi simple et bon marché que possible, comme le test de grossesse".

Au total, plus de 45 millions de couples dans le monde seraient affectés par l'infertilité. Les hommes en seraient à l'origine dans environ 40% des cas. "Actuellement les hommes doivent fournir du sperme dans un hôpital ce qui est une situation souvent stressante et embarrassante", a expliqué Hadi Shafiee, l'un des auteurs de cette invention estimant que "les tests cliniques actuels pour évaluer le sperme se font en laboratoire, prennent du temps et sont subjectifs".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le sperme pourra bientôt être analysé grâce à un smartphone.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-