France: YouTube lance officiellement son application dédiée aux enfants

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

France: YouTube lance officiellement son application dédiée aux enfants

Publié le 17/11/2016 à 20:33 - Mise à jour à 20:42
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Après des semaines d'attente, YouTube a lancé ce jeudi en France son application dédiée aux enfants, disponible sur mobiles et tablettes (Android et IOS). Baptisée YouTube Kids, elle filtre les vidéos et permet aux parents de contrôler la consommation de leurs enfants.

YouTube a lancé en France son application dédiée aux enfants, YouTube Kids, qui filtre les vidéos et permet aux parents de contrôler la consommation de leurs enfants. Lancée en février 2015 aux Etats-Unis puis dans 24 autres pays, l'application gratuite puise dans le catalogue de dessins animés, émissions, chansons et vidéos éducatives diffusées par la filiale de Google. Elle est destinée aux mobiles et tablettes Android et iOS.

"Il y avait une certaine crainte de la part des parents à laisser leurs enfants sur la plateforme principale, qui par le jeu des recommandations peut devenir assez incertaine", a indiqué à l'AFP Gregory Dray, responsable pour l'Europe des contenus familiaux et jeunesse de YouTube. En lançant cette application, l'enfant choisit parmi une centaine de vidéos recommandées par YouTube ou effectue sa propre recherche dans le catalogue pour enfants. S'il n'est pas encore en âge d'écrire, il peut le faire par commande vocale. Certains mots sont bloqués et ne donnent aucun résultat, comme "arme" ou "violence".

Les enfants sont de grands utilisateurs de la plateforme, notamment sur tablette, et des épisodes de La Pat'patrouille et T'choupi se placent régulièrement parmi les vidéos les plus regardées, selon YouTube. L'application permet aux parents de définir une tranche d'âge pour les programmes qui seront proposés, et de programmer un compte à rebours qui fermera l'application après un temps donné. Ils devraient bientôt pouvoir effectuer eux-mêmes une sélection de vidéos pour leurs enfants, mais aussi retrouver une liste des vidéos qu'ils ont regardées.

Pour un diffuseur comme France Télévisions, qui a déjà 70 chaînes jeunesse sur YouTube, cette plateforme est une opportunité supplémentaire de développer ses programmes pour enfants, du dessin animé Petit ours brun à l'émission scientifique C'est pas sorcier. "On a envie que les enfants puissent trouver des contenus différents, pas seulement des productions américaines", souligne Julien Borde, qui dirigeait les programmes jeunesse et développe désormais la vidéo à la demande pour France Télévisions. Des studios français dont les production s'exportent bien, comme Xilam ("Oggy et les cafards") ou Millimages ("Didou") sont partenaires de la plateforme.

Au lancement de l'application en 2015, une coalition d'associations de consommateurs et de groupes de défense des enfants s'était plainte de voir trop de publicités déguisées dans YouTube Kids. "L'approche publicitaire n'a rien à voir avec celle du YouTube classique ou celle des chaînes de télévision", promet Grégory Dray, avec au maximum une annonce de 20 ou 60 secondes toutes les 15 minutes et pas plus de quatre marques sur une même journée. Sur l'application française, l'enfant est également prévenu par un court panneau animé qu'une publicité va lui être présentée.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'application gratuite puise dans le catalogue de dessins animés, émissions, chansons et vidéos éducatives diffusées par la filiale de Google.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-