Huit mois de prison ferme pour les agresseurs de la fille de Marine Le Pen

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Huit mois de prison ferme pour les agresseurs de la fille de Marine Le Pen

Publié le 15/02/2019 à 12:12 - Mise à jour à 12:52
© Alberto PIZZOLI / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Deux hommes de 32 et 47 ans ont été condamnés jeudi 14 à 15 mois de prison dont 8 mois ferme par le tribunal correctionnel de Nanterre pour avoir agressé la fille de Marine Le Pen.

L'enquête n'a montré aucun lien entre cette agression et l'identité de la fille de la présidente du Rassemblement national (RN). Deux hommes, Redhouane Joullane, 47 ans et Sohaib Tamma, 32 ans, ont été condamnés jeudi à 15 mois de prison dont huit mois ferme par le tribunal correctionnel de Nanterre pour avoir violemment agressé la fille de Marine Le Pen et un de ses cousins lors d'une soirée bowling à Nanterre (Hauts-de-Seine).

Les faits avaient eu lieu vers 2h40 du matin, dans la nuit de jeudi 4 à vendredi 5 octobre, à deux pas de la préfecture et du tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine). Les deux hommes, âgés de 32 et 47 ans, auraient abordé un groupe de jeunes à l'extérieur du bowling, composé notamment de Mathilde Chauffroy, la fille de Marine Le Pen, et de son cousin Pierre Olivier.

Les suspects se sont alors approchés d'elle et se sont mis en tête "de la réchauffer en lui frottant le corps car elle avait froid", selon le récit fait aux policiers par son cousin. Devant le refus de la jeune femme, celui-ci aurait tenté de s'interposer calmement, ce qui aurait provoqué la colère des suspects. Le jeune homme a alors été roué de coups ainsi que sa cousine. La fille de la présidente du Rassemblement national a reçu plusieurs coups de pied et de poing au visage et au corps et a dû être transportée à l'hôpital pour une fracture du nez. Elle a reçu une incapacité totale de travail (ITT) de 15 jours tandis que son cousin s'est lui vu prescrire trois jours d'ITT.

Lire aussi - Marine Le Pen: sa fille agressée à la sortie d'un bowling

Les deux suspects, très alcoolisés, ont été interpellés 20 minutes plus tard dans une rue voisine.

Au tribunal, ils ont déclaré avoir bu une bière à la terrasse du bar concerné puis avoir quitté les lieux au moment où une "très grosse rixe" éclatait. "C'était une ambiance de saloon, ça se battait de partout, a assuré l'homme de 47 ans. Moi j'évite les problèmes. Dès que ça tourne au vinaigre, je pars", a expliqué un des suspects.

"Ce n’est pas une rixe, c’est une agression gratuite de deux petits jeunes par deux personnes plus âgées", a estimé la procureure, requérant 18 mois de prison dont neuf ferme contre l’un, 12 mois dont six ferme contre l’autre.

La défense a indiqué réfléchir à l’opportunité de faire appel.

Voir:

 Marine Le Pen: sa fille agressée à la sortie d'un bowling

Une fille de Marine Le Pen frappée lors d'une altercation à Nanterre

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux hommes de 32 et 47 ans ont été condamnés pour avoir agressé la fille de Marine Le Pen.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-