La première femme sur la Lune se trouve parmi elles (photo)

La première femme sur la Lune se trouve parmi elles (photo)

Publié le 25/07/2019 à 17:45 - Mise à jour à 17:59
©ROBERT MARKOWITZ, JAMES BLAIR / NASA / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Victor Lefebvre
-A +A

Si les objectifs de la NASA se concrétisent, la mission Artemis enverra des astronautes sur la Lune en 2024. Et ce devrait être une femme qui sortira devant, devenant ainsi la première à marcher sur la Lune. Une douzaine de candidates se trouvent actuellement au sein du corps américain des astronautes.

Le cinquantième anniversaire d'Apollo 11 a mis en lumière le programme Artemis de la NASA, qui doit permettre d'envoyer des astronautes sur la Lune dans quelques années seulement. Et le premier humain à de nouveau fouler le sol du satellite naturel pourrait bien être une femme. Il est même déjà possible d'établir une liste des concurrentes.

La NASA a en effet l'objectif, ambitieux mais réalisable, de retourner sur la Lune en 2024. Même si le programme Artemis prenait du retard, la génération actuelle d'astronautes devrait être impliquée. Et si cette mission nécessite une coopération entre différentes agences, notamment l'Agence spatiale européenne (ESA), il ne fait guère de doute que le leadership des Etats-Unis se traduira par la sélection de visages américains.

"Les premiers seront américains", déclarait à France-Soir Claudie Haigneré, première européenne dans l'espace et conseillère au sein de l'ESA, à l'occasion des 50 ans d'Apollo 11. Elle jugeait également que les prochains humains à marcher sur la Lune sont déjà sélectionnés comme astronautes.

Voir: Cinquante ans après Apollo 11, l'Europe bientôt sur la Lune

De plus, l'administrateur de la NASA Jim Bridenstine avait déclaré en mars dernier souhaiter que le prochain astronaute de la Lune et le premier humain sur Mars (en 2033 selon des prévisions cependant jugées très optimistes) soient des femmes.

Par conséquent, la première femme sur la Lune serait donc l'une de celles qui appartiennent déjà au corps des astronautes de la NASA. Cette élite regroupe actuellement 38 personnes dont 12 femmes. Dans l'ordre sur la photo ci-dessous: Stéphanie Wilson, Jessica Meir, Christina Koch, Kathleen Rubins, Sunita Williams, Meghan MacArthur, Shannon Walker, Tracy Caldwell Dyson, Jeanette Epps, Anne McClain, Nicole Mann et Serena Auñón-Chancellor.

Trois d'entre elles sont âgées de plus de 50 ans, ce qui pourrait diminuer leurs chances sans cependant les réduire à néant. Parmi les candidates restantes, les profils sont très variés. On y retrouve des pilotes de chasse, des ingénieurs, des médecins et même une ancienne de la CIA. Certaines ont déjà effectué plusieurs missions à bord de la Station spatiale internationale, d'autres n'ont pas encore eu cette chance. Mais il s'agira en 2024 d'une tache très différente.

Quant aux astronautes européens, ils peuvent également tous espérer aller un jour sur la Lune. Parmi ce corps de sept, une seule femme actuellement: l'Italienne Samantha Cristoforetti.

Lire aussi:

Apollo 11 a 50 ans: et maintenant Mars!

Apollo 11: Neil Armstrong, Buzz Aldrin, Michael Collins, l'étoffe des héros

Auteur(s): Victor Lefebvre

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La première femme sur la Lune devrait être l'une des 12 astronautes de la NASA.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-