L’Agence européenne du médicament victime d’une cyberattaque visant les données sur le vaccin Pfizer/BioNTech

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

L’Agence européenne du médicament victime d’une cyberattaque visant les données sur le vaccin Pfizer/BioNTech

Publié le 10/12/2020 à 09:52
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
L’attaque informatique a été révélée mercredi soir par le laboratoire américain, alors qu’elle concerne en réalité l’Agence européenne du médicament (EMA).
 
Quand a-t-elle eu lieu et pourquoi ? Les faits sont encore flous. Selon Pfizer, qui a donc dévoilé l’affaire, « des documents liés à la soumission réglementaire du candidat vaccin » ont été consultés.
 
Le laboratoire s’est toutefois empressé de préciser que 
 
« Ni le système de BioNTech ni celui de Pfizer n’ont été violés en lien avec cet incident et nous n’avons pas connaissance de données personnelles qui auraient été piratées »
 
Qui a pu mener une telle cyberattaque ? L’enquête ouverte « en étroite collaboration avec la police » pour reprendre les termes de l’EMA, permettra peut-être de le dire. Les hypothèses vont déjà bon train, du Kremlin (selon Londres) à des hackers chinois, vietnamiens ou nord-coréens.  
 
L’EMA, une agence clé 
 
Basée à Amsterdam, l’Agence européenne du médicament tient entre ses mains les autorisations de mise sur le marché des vaccins pour tous les pays membres du consortium (Covid-ETF, pour EMA Task Force) créé pour l’occasion.
 
L’EMA a d’ores et déjà reçu des demandes d’autorisation de la part de Pfizer/BioNTech et de Moderna, le 1er décembre. C’est cette agence qui étudie les données scientifiques produites avant de donner un avis et de transmettre à la commission européenne pour approbation. 
 
L’introduction des vaccins dans les pays membres requiert néanmoins un autre feu vert, celui des autorités de santé nationales, pour la France la Haute autorité de santé. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les informations sur le vaccin Covid-19 de Pfizer/BioNTech cibles de la cyberattaque

Newsletter





Commentaires

-