Le "requin fantôme", cet animal mystérieux des grands fonds marins, filmé pour la première fois (VIDEO)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le "requin fantôme", cet animal mystérieux des grands fonds marins, filmé pour la première fois (VIDEO)

Publié le 19/12/2016 à 11:22 - Mise à jour à 11:51
©Capture d'écran Youtube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des scientifiques américains ont diffusé ce qu'ils présentent comme les premières images du "requin fantôme". Cet animal mystérieux, aux caractéristiques anatomiques surprenantes, n'avait en effet jamais été filmé.

C’est l’un des animaux connus les plus mystérieux parmi ceux qui peuplent les mers et plus précisément les grands fonds. Et pour la première fois, il est passé devant l’objectif d’une caméra. L’Institut de recherche de l’aquarium de Monterey Bay en Californie a dévoilé le premier film montrant le "requin fantôme". Et pour ne rien enlever au côté inespéré de cette première, l’animal a été filmé totalement par hasard, les scientifiques cherchaient en effet à produire seulement quelques images des fonds marins. Lorsque soudain, le "requin fantôme" a surgi, dans ces eaux au large des côtes hawaïennes –à 1.600 mètres de fond– lui qui vit plutôt au fond des eaux océaniennes.

Le nom de "requin fantôme" attribué à l’animal est largement dû à son aspect étrange, blanchâtre et évanescent, comme le serait un revenant dans l’imagerie populaire. Il n’est pourtant pas à proprement parler un requin et n’est, dans la répartition des espèces, qu’un cousin du squale. Il n’a pas d’os dans le corps mais uniquement des cartilages. Il appartient à la sous-classe des holocéphales, qui compte à ce jour 38 espèces recensées. "Requin fantôme" n'est donc qu'un surnom pour Hydrolagus trolli, dont le véritable nom vernaculaire est "chimère bleue à nez pointu". 

Autre spécificité de l’animal, bien qu’elle n’est sans doute pas à l’origine de son nom, l’animal possède un pénis… au milieu de la tête. Vous ne l’apercevrez cependant pas sur la vidéo et pour cause, l’organe est rétractable. 

(Voir ci-dessous les premières images du "requin fantôme")

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Il s'agit des premières images du "requin fantôme".

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-