Londres: Charlie, 10 ans et passionné de dinosaures, corrige une légende erronée au musée d'histoire naturelle

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Londres: Charlie, 10 ans et passionné de dinosaures, corrige une légende erronée au musée d'histoire naturelle

Publié le 31/07/2017 à 07:23 - Mise à jour à 07:27
©Justin Tallis/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Charlie Edwards est un jeune garçon passionné de dinosaures. Fin juillet, il a signalé au au musée d'histoire naturelle de Londres une erreur sur la désignation de l'un des animaux.

Le révèle des paléontologues semble assurée. Charlie Edwards, jeune Britannique de 10 ans, a démontré une fois de plus que la valeur n'attend pas le nombre des années. Passionné par les dinosaures, le jeune garçon s'est rendu au musée d'histoire naturelle de Londres avec son frère et sa mère le 21 juillet dernier.

En déambulant dans les galeries, le jeune garçon s'est rapidement rendu compte que quelque chose clochait dans une vitrine. Alors que la silhouette du dinosaure en question était accompagnée de la légende "Oviraptor", Charlie a vite identifié à la place un "Protoceratops", comme le raconte la BBC. "J'ai lu une étiquette avec un oeuf dessus et l'on pouvait également y voir le dinosaure en entier à côté d'un humain, pour que l'on puisse comparer la taille de l'animal. C'est là que j'ai vu que la forme du dinosaure ne correspondait pas", a témoigné Charlie Edward.

Si au début ses parents émettaient des doutes sur la découverte du garçon, devant son insistance, ils ont fini par en avertir le personnel du musée qui s'est lui aussi rendu à l'évidence: Charlie avait raison.

Il a d'ailleurs reçu une lettre de remerciements tout à fait officielle de la part du musée, lui confirmant qu'il avait en effet pointé une erreur de légende. "Je t'écris pour te remercier de nous avoir informé de l'erreur d'étiquetage dans notre galerie dédiée aux dinosaures, que tu avais remarqué à l'occasion de l'événement du Dino Snores en juillet. Tu as en effet raison, la légende ne correspond pas à l'Oviraptor. J'en ai parlé avec l'équipe qui s'occupe de cette exposition et avec le Professeur en paléontologie Paul Barret et nous allons corriger le label", pouvait-on lire sur la missive.

"Il aime la paléontologie depuis qu'il est petit et a commencé à lire des encyclopédies à l'âge de trois ans. Charlie a le syndrome d'Asperger, du coup, quand il aime un sujet, il va essayer de tout savoir", a expliqué Jade, sa maman.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le Musée d'histoire naturelle de Londres renferme de nombreux squelettes de dinosaure, ici un Stégosaure.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-