Macarons et ballons: Thomas Pesquet fête son anniversaire dans l'espace

Macarons et ballons: Thomas Pesquet fête son anniversaire dans l'espace

Publié le 27/02/2017 à 17:01 - Mise à jour à 17:50
©DLR/ESA/A.Morellon/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Thomas Pesquet fête ce lundi et à bord de la Station spatiale internationale ses 39 ans. Plusieurs petites attentions ont donc été mises en place pour rendre cette célébration un peu plus exceptionnelle qu'elle ne l'est déjà.

Il ne verra pas ses proches en chair et en os, mais Thomas Pesquet pourra certainement se consoler en se disant que l'espace n'est pas forcément le pire endroit pour un anniversaire. Le spationaute français fête en effet ses 39 ans ce lundi 27.

Et pour l'occasion, il a été gâté. Il pourra en effet déguster des macarons préparés par Pierre Hermé, sacré meilleur pâtissier du monde. Un produit d'autant plus luxueux que les contraintes techniques de la vie à bord de la Station spatiale internationale ne permettent normalement pas ce genre de petits plaisirs.

Il a en effet fallu au pâtissier créer une gourmandise capable de résister aux températures extrêmes (entre -40 et 50 degrés) du transport spatial, vierge de toute bactérie et qui ne produise pas de miettes, trop dangereuses pour les délicats systèmes de la station du fait de l'apesanteur. C'est la première fois que des macarons sont envoyés dans l'espace.

Quant aux bougies, Thomas Pesquet devrait s'en passer. Les agences spatiales ne sont en effet pas particulièrement fans des flammes à bord de leurs vaisseaux pour des raisons évidentes de sécurité. Du moins en dehors des expériences sécurisées qui ont permis par le passé de démonter qu'en apesanteur, une flamme devient ronde.

Et bien que son anniversaire fasse couler beaucoup d'encre, le spationaute n'avait ce lundi après-midi pas encore réagi. Tout juste avait-il posté un message en l'honneur des 100 jours de sa mission, Proxima, "parmis d'autres" occasions à célébrer "ces jours-ci".

L'Agence spatiale européenne (ESA) qui relaye ses messages semble toutefois y avoir pensé pour lui. En ce jour particulier, une nuée de ballon s'envole sur la page d'accueil du compte Twitter de l'astronaute. L'ESA incite d'ailleurs les internautes à lui souhaiter un bon anniversaire.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Thomas Pesquet a droit à des macarons pour son anniversaire, mais il ne devrait pas pouvoir souffler de bougies.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-