Microsoft dévoile son bracelet connecté

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Microsoft dévoile son bracelet connecté

Publié le 30/10/2014 à 11:23 - Mise à jour le 08/11/2014 à 11:59
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Victor Lefebvre
-A +A

Le très attendu bracelet connecté de Microsoft a été dévoilé ce mercredi aux Etats-Unis. Face à Apple, le Microsoft Band joue la carte de la simplicité et du prix.

Microsoft a dévoilé son bracelet connecté "Microsoft Band" ce mercredi. L’information avait partiellement fuité la veille avec la mise en ligne sur l’Apple Store d’une application dédiée au bracelet.

Les fans de gadgets et de connectique attendaient avec impatience la réaction de la marque à la sortie prévue en 2015 de l’Apple Watch. La plus grande surprise a d’ailleurs été l’évidente différence entre les deux modèles. Le Microsoft Band est beaucoup plus proche du bracelet connecté, plus simple, plus fin, que de la montre connectée, même si accessoirement il donne l’heure.

Pour l’instant il n’est disponible qu’aux Etats-Unis pour 199 dollars (150 dollars de moins que le prix annoncé de l’Apple Watch). Sa date de commercialisation en France n’est pas encore connue.

Physiquement, il ressemble beaucoup aux bracelets connectés de sport. C’est d’ailleurs une de ses fonctions principales. Il permet de connaître son rythme cardiaque, le nombre de pas, la quantité de calories brûlées, la qualité du sommeil. Bien sûr il ne se limite pas à cela et permet de recevoir notifications et messages ou de programmer des rendez-vous. Mais, contrairement à l’Apple Watch, il n’a pas vocation à être un prolongement du téléphone ou de l’ordinateur. Inutile d’espérer parler à son poignet ou surfer sur le Net grâce à lui.

Son design plus sportif affiche tout de suite la couleur. Cependant, à première vue, on peut douter du côté pratique de l’affichage en longueur. Il vaudra donc mieux le porter sur l’intérieur du poignet pour lire les informations.

En termes de connexion, Microsoft joue à nouveau la carte de l’universalité. Alors qu’Apple a tendance à limiter les interactions entre les seuls produits de sa marque, Microsoft devrait offrir la capacité de se connecter aussi bien à Android, IOS qu’à Windows Phone.

 

Auteur(s): Victor Lefebvre

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le Microsoft Band a été dévoilé ce mercredi.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-