Nasa: premières plaintes pour un délit commis par une astronaute… dans l'espace

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Nasa: premières plaintes pour un délit commis par une astronaute… dans l'espace

Publié le 25/08/2019 à 11:46
© Handout / NASA/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'astronaute Anne McClain est accusée d'usurpation d'identité et d'accès irrégulier aux dossiers financiers de son ex-épouse depuis l'ISS, entre décembre 2018 et juin 2019. Deux plaintes ont été déposées.

Anne McClain est une astronaute réputée de la Nasa et sur elle pèse des soupçons de la commission du premier délit dans l'espace. Précisément à bord de la station spatiale internationale (ISS): l'accuse d'avoir usurpé son identité et d'avoir tenté d'accéder à ses comptes bancaires.

Selon le New York Times, qui révèle le faits, l’ancienne conjointe d’Anne McClain, Summer Worden, a déposé plainte cette année auprès de la Commission fédérale du commerce (FTC), une agence indépendante, après avoir appris que l'astronaute avait accédé à leur compte bancaire conjoint sans sa permission.

Toujours selon le très sérieux quotidien américain, la famille de Summer Worden a également déposé plainte auprès de l’inspection général de la Nasa.

Lire aussi – Antarctique: un scientifique russe en poignarde un autre qui le spoilait trop

Pour l’avocat d’Anne McClain, sa cliente n’a rien fait de mal et a accédé aux comptes bancaires pendant qu’elle se trouvait à bord de l’ISS afin de surveiller le compte joint du couple, ce qu’elle faisait au cours de leur relation. L'astronaute a expliqué avoir voulu s'assurer que son ex-femme avait les moyens de s'occuper du fils qu'elle avait eu avant leur rencontre. Anne McClain avait fait des démarches pour obtenir la garde de ce jeune garçon, en vain.

Les enquêteurs de l'agence spatiale américaine ont contacté les deux femmes, selon le New York Times. Reste le problème de savoir quelle législation s'applique dans l'espace compte tenu que l'ISS n'appartient pas à un Etat en particulier.

"Ce n'est pas parce que c'est dans l'espace que la loi ne s'applique pas", a pourtant estimé Mark Sundahl, expert spécialiste de l'espace à l'université de Cleveland, interrogé par le quotidien.

Voir:
Soulagement pour SpaceX et la Nasa: la capsule Dragon est en route pour l'ISS

Trois astronautes de l'ISS de retour sur Terre après une mission marquée par des incidents

Arrimage réussi d'un Soyouz avec l'ISS, premier vol habité depuis l'échec d'un lancement

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les faits reprochés à l'astronaute se sont déroulés au sein de l'ISS.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-