Nuits des étoiles 2017: où et comment contempler le ciel?

Nuits des étoiles 2017: où et comment contempler le ciel?

Publié le 27/07/2017 à 16:56 - Mise à jour à 17:03
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Comme chaque année, les Nuits des étoiles reviennent de vendredi à dimanche. L'occasion pour les passionnés ou simples amateurs d'astronomie d'en apprendre un peu plus sur le monde qui les entoure et d'observer le ciel.

L'association française d'astronomie (AFA) organise cette année encore les Nuits des étoiles. Du vendredi 28 au dimanche 30, c'est l'occasion pour les passionnés ou amateurs d'astronomie d'observer le ciel. A cette occasion, de nombreuses personnes pourront participer à des activités d'initiation, organisées gratuitement par les clubs d'astronomes ou les observatoires ou simplement observer seuls les astres.

Durant ces trois jours, le Soleil se couchera aux alentours de 21h30 mais rien n'empêchera les apprentis astronomes de commencer leur observation avant la tombée de la nuit. Munis d'un télescope, ils pourront commencer par regarder le Soleil et peut-être apercevoir des tâches d'éruption.

La Lune sera aussi observable, après le couché du soleil. L'occasion de voir ses cratères avant que notre satellite ne disparaisse derrière l'horizon. Mais il n'y a pas que la Lune et le Soleil, les étoiles pourront être observées tout comme Jupiter et même Saturne, dès 22h. Les plus chanceux pourront aussi voir des étoiles filantes.

Pour cela, il faudra se placer dans un endroit non pollué par les lumières des lampadaires ou des vitrines: il faudra donc quitter les grandes villes et préférer les petits chemins de campagne. Bien sûr, si le ciel n'est pas dégagé, il sera beaucoup plus compliqué d'apercevoir les merveilles du ciel. Niveau équipement, pas la peine d'acheter le dernier télescope: certains préfèrent regarder les astres à l'œil nu ou simplement avec des jumelles.

Pour être accompagné par des passionnés et en apprendre plus, les apprentis astronomes pourront trouver un observatoire participant à l'événement, l'AFA a publié une liste de tous les organismes proposant des animations sur son site.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Lors de la Nuits des étoiles, beaucoup partirons à la chasse aux étoiles filantes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-