Persuadé d'être espionné à travers son casque sans fil Bose, un jeune homme porte plainte

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Persuadé d'être espionné à travers son casque sans fil Bose, un jeune homme porte plainte

Publié le 21/04/2017 à 15:28 - Mise à jour à 15:39
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un jeune américain, qui a l'habitude d'écouter de la musique avec un casque sans fil de la marque Bose, a décidé de porter plainte la semaine dernière contre l'entreprise américaine. Il la soupçonne d'espionner ses consommateurs pour revendre des informations personnelles.

Ecouter de la musique en bluetooth avec un casque sans fil pourrait ne pas être sans risque pour la sécurité des utilisateurs de ce type de produits. C'est en tout cas ce que pense un jeune homme originaire de l'Illinois aux Etats-Unis. Kyle Zak a en effet acheté des écouteurs Bose en mars dernier, pour près de 330 euros. Il a également installé l'application recommandée sur son smartphone pour accéder à plus de fonctionnalités. Il a donc rentré en ligne son nom, son adresse mail et le numéro de série de son produit. Mais il s'est rendu compte qu'en réalité Bose disposait de bien plus d'informations que celles qu'il avait communiquées. C'est ce pourquoi il a décidé de porter plainte pour espionnage, comme l'a rapporté le Washington Post mercredi 19.

Voici les produits visés: les QuietComfort 35, SoundSport Wireless, Sound Sport Pulse Wireless, QuietControl 30, SoundLink Around-Ear Wireless Headphones II et le SoundLink Color II.

La plainte stipule que Bose a accès à toute la musique que le requérant écoute, donnant beaucoup d'indications sur sa personnalité, son âge, ses opinions politiques, voire même des détails sur sa santé. Ce qui représente "un grand mépris pour le droit à la vie privée des utilisateurs".

Autre élément qui justifie la plainte: en plus de récupérer ces données, Bose en aurait partagé avec une autre compagnie appelée Segment.io, comme l'a expliqué l'avocat de Kyle Zak au Washington Post.

Kyle Zak a demandé dans sa plainte que de telles pratiques soient totalement arrêtées par l'entreprise américaine et souhaite recevoir des dommages et intérêts pour le préjudice subi. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les produits visés par la plainte sont: les QuietComfort 35, SoundSport Wireless, Sound Sport Pulse Wireless, QuietControl 30, SoundLink Around-Ear Wireless Headphones II et le SoundLink Color II.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-